La Taverne de l’Hôtel de Ville, le bon petit plan d'Eric Boschman

Attention, ceci est un restaurant et on y mange bien.

la taverne de l'hotel de ville
© DR

Écaussinnes-d’Enghien est célèbre pour son goûter matrimonial, une blague à l’origine, et son Oberbayern, une sacrée fiesta. Il faut y ajouter séance tenante La Taverne de l’Hôtel de Ville. Récemment promue “Table de Terroir de Wallonie”, un titre largement mérité. Le cadre chaleureux affiche la couleur d’emblée. La déco est faite de bois, d’acier, la lumière rentre à flots, c’est confortable mais pas rustique. Le service est tranquille, souriant, assuré relax par une patronne qui rayonne. La carte pose les produits locaux avec fierté, elle nomme les producteurs des environs pour chacun des recettes où ils sont impliqués. J’ai mangé une croquette au fromage de Thoricourt (7 €) et une autre au chevreuil (8 €) Pas la peine d’ajouter qu’elles sont maison à 100 %, hein. En plat, mes camarades se sont fait plaisir avec une entrecôte de blonde de Mignault de la ferme Haubrouge. J’ai pris un cordon bleu au porc P.Q.A., jambon d’Ardenne et fromage de Herve (18,50 €). C’était juste parfait, un poil régressif mais pas trop, moelleux, savoureux. Il y a une carte des vins à des prix fort doux. Si vous n’avez pas envie de pinard, il y a quelques bières locales. À l’heure où l’on parle de circuit court, ce type de restaurant s’affiche comme une bien jolie courroie de transmission entre les producteurs locaux et les consommateurs finaux. Si les restaurants à la mode pouvaient s’ouvrir de la même manière aux mêmes producteurs sans en faire des caisses, ce serait un magnifique complément d’action.

Grand-Place 2, 7190 Écaussinnes-d’Enghien. 067/44.43.53.

Sur le même sujet
Plus d'actualité