Est-ce réellement dangereux de ne pas activer le "mode avion" de son téléphone pendant un vol?

Lorsque l’on prend l’avion, il nous est demandé d’attacher notre ceinture et de passer notre téléphone en « mode avion » avant le décollage. Cette dernière consigne de sécurité est-elle réellement utile ?

Smartphone dans un avion
Jeune femme utilisant son smartphone en avion ©BelgaImage

Le « mode avion » permet de désactiver la connexion Wi-Fi et Bluetooth ainsi que les données cellulaires et GPS de notre GSM. Lorsque la fonctionnalité est activée, l’envoi ou la réception d’appels ou de SMS est impossible.

Si le personnel navigant demande aux passagers d’activer le « mode avion » de leur téléphone pendant la durée du vol, c’est pour éviter de provoquer des interférences avec les systèmes de communication et de navigation de l’avion : « S’ils sont allumés, ces appareils émettent des ondes susceptibles de brouiller le signal des instruments de vol et de perturber leur bon fonctionnement, notamment lorsqu’ils sont compatibles avec le réseau 5G », explique la compagnie Air France sur son site internet.

A lire aussi : Plus besoin du mode avion: la 5G pourra être captée même pendant un vol

Principe de précaution 

En réalité, comme le précise La Voix du Nord, cette déconnexion relève plus du principe de précaution que d’un réel risque de sécurité : « On a appliqué ce principe de précaution pendant plusieurs années car les anciens avions, conçus dans les années 1980, n’avaient pas été testés par rapport aux téléphones portables. Petit à petit, des essais et expérimentations ont été réalisés. Les appareils électroniques embarqués dans l’avion sont conçus pour résister à ce genre de perturbations », expliquait Nicolas Larrieu, enseignant chercheur en réseau communication à l’Ecole nationale de l’avion civile, en 2016 à Ouest-France.

D’ailleurs, depuis 2014, les règles en la matière ont été assouplies. Avant cette date, il était demandé aux passagers d’éteindre complètement leur téléphone avant le décollage et pendant toute la durée du vol.

Aujourd’hui, certaines compagnies proposent même du wifi à bord. Et à partir du 30 juin 2023, les compagnies aériennes pourront proposer la technologie de communication 5G dans leurs avions, afin que les passagers puissent y connecter leurs smartphones ou autres appareils en vol, comme s'ils les utilisaient sur la terre ferme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité