Snoop Dogg à la tête de Twitter ? Elon Musk pris à son propre jeu

Le rappeur a demandé à ses abonnés s'il devait reprendre les rênes de Twitter. Une manière de chambrer Elon Musk, désavoué par son propre sondage sur le réseau social.

Snoop Dogg à la tête de Twitter ? Elon Musk pris à son prendre jeu
@BELGAIMAGE

Snoop Dogg prochain boss de Twitter ? Sans doute pas, même si le rappeur pourrait se prévaloir d’un solide soutien des utilisateurs du réseau social. À la question «Devrais-je diriger Twitter ?», une manière pour l’artiste américain de se moquer d’Elon Musk (qui passe son temps à y lancer des sondages), 81% des plus de trois millions de répondants ont en effet répondu «oui».

Un plébiscite qui doit faire pâlir d’envie le milliardaire et récent acquéreur de Twitter…lundi, Elon Musk avait en effet lancé un sondage, demandant aux twittos s’il devait démissionner de son poste de CEO. Le CEO aurait peut-être mieux fait de se taire, puisque 57,5 % des «électeurs», sur 17,5 millions, ont voté en faveur de son départ de la direction de la plateforme.

Revendiquant le principe de la «vox populi, vox dei» («La voix du peuple est la voix de Dieu»), le fantasque milliardaire avait promis de respecter les résultats du scrutin interne. Mardi midi, il n’avait pas encore annoncé s’il se soumettrait bel et bien au verdict des «urnes». Il semble plutôt avoir décidé changer les règles de participation aux sondages pour les réserver aux seuls membres Twitter Blue (service payant).

«Twitter fera cet ajustement», a répondu Musk à la proposition de l'utilisateur inconnu de Twitter «Unfiltered Boss» de permettre aux seuls clients de service payant de voter à l'avenir. Reste à voir si la mesure sera rétroactive.

Depuis sont rachat par le patron de Tesla et de SpaceX, Twitter est dans la tourmente. Son modèle économique vacille, les polémiques à répétition ayant fait fuir de gros annonceurs. Pour compenser, Elon Musk veut miser sur le service payant «Twitter Blue», relancé le 12 décembre. Pour 8 dollars par mois, celui-ci promet divers avantages, dont un macaron certifiant le compte de l’utilisateur.

Déficitaire quasiment depuis sa création, Twitter a perdu 221 millions de dollars en 2021, pour 5 milliards de chiffre d’affaires, un déficit qui s’est aggravé au deuxième trimestre 2022 à 270 millions.

À lire aussi : Comment Elon Musk a radicalement changé Twitter, en seulement une semaine

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité