Votre numéro est-il concerné par la fuite de données WhatsApp? Voici ce que vous risquez

Plus de 3 millions de numéros belges ont été piratés sur Whatsapp. Que risquent les utilisateurs de l'application de messagerie?

Whatsapp : votre numéro est-il concerné? Que risquez-vous?
Votre numéro est-il touché par la fuite de données? © Pexels

L’application de messagerie Whatsapp a été touchée par une fuite de données très importante. 487 millions de numéros de téléphone ont été corrompus dans le monde. En Belgique, ce sont plus de 3 millions de personnes qui sont concernés par cette fuite de données.

En effet, le 16 novembre dernier, un hacker a mis en vente une base de données de centaines de millions de numéros de téléphones appartenant à des utilisateurs Whatsapp sur un forum du dark web. Le média CyberNews est parvenu à se procurer un échantillon de 1097 numéros et a ainsi pu confirmer qu’il s’agissait bien de vrais numéros, liés à de réels comptes WhatsApp.

A lire aussi : Whatsapp va bientôt cesser de fonctionner sur ces 29 téléphones

Les risques

Les acheteurs de bases de données pourraient utiliser votre numéro pour réaliser des campagnes de phishing par SMS ou par message Whatsapp. Comme le précise Geeko, il n’est donc pas impossible que vous receviez des pubs par SMS ou par message Whatsapp dans les prochains jours ou prochains mois.

Diverses arnaques pourraient également être mises en place par ces acheteurs dans le but de récupérer vos données personnelles, ou d’hacker votre compte, en se faisant par exemple passer pour Whatsapp. Soyez donc prudent si vous recevez un message de la part d’un inconnu sur l’application.

Si les acheteurs parviennent à collecter vos données personnelles, ils les utiliseront probablement pour pirater vos comptes sur d’autres plateformes ou vos comptes bancaires.

A lire aussi : WhatsApp : l’une des fonctionnalités les plus demandées arrive enfin sur l’application

Comment savoir si votre numéro est concerné ?

Malheureusement, il n’est pas possible de savoir si votre numéro est concerné par la fuite. On sait cependant que 25% des utilisateurs sont concernés au niveau mondial. En Belgique, cette proportion pourrait être plus élevée et concerner près de 50% des utilisateurs.

Le site internet Have I Been Pwned permet toutefois de vérifier si votre numéro de téléphone, ou votre adresse e-mail, est concerné par un piratage. Il vous suffit d’entrer votre numéro au format international (+32 pour la Belgique) puis que de cliquer sur le bouton pwned ?. Le site vous indiquera ensuite si votre numéro est concerné par une fuite de données, comme celle de WhatsApp ou celle de Facebook.

Sur le même sujet
Plus d'actualité