Des emojis à lunettes contre la stigmatisation? L’idée de cette jeune fille à l’origine du Disney " Encanto "

À seulement 13 ans, Lowri Moore mène un combat pour plus de représentation des personnes à lunettes. Sa dernière bataille: les emojis.

©Instagram @lowri_may_moore

Lowri Moore est une jeune fille très engagée. À seulement 13 ans, elle a déjà quelques années de militantisme et quelques batailles remportées derrière elle. Cette jeune Britannique se bat pour augmenter la représentation des personnes à lunettes dans la fiction et la société en général.

À 9 ans déjà, elle écrivait à Disney pour demander la création d’une princesse à lunettes dans l’univers du géant du divertissement. Son appel n’est pas resté lettre morte puisque quelques années plus tard, la société américaine sortait le film Encanto, véritable carton au box-office, dont l’héroïne est une petite fille ayant des problèmes de vues.

Sa démarche lui a aussi permis de collaborer avec une illustratrice pour créer le livre pour enfants Princesse Rose et les lunettes d’or qui est toujours disponible (dans plusieurs langues) à la vente et dont une partie des profits est versé à une association caritative.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lowri Moore (@lowri_may_moore)

Cette année, la collégienne a décidé de se lancer dans une nouvelle bataille avec son action #Glasseson en écrivant au président d’Unicode, consortium des géants de la Tech qui gère la création des emojis standards. Son souhait? Donner la possibilité aux utilisateurs de pouvoir ajouter des lunettes sur les émoticônes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lowri Moore (@lowri_may_moore)

À lire aussi: Avec une Petite Sirène noire, toutes les princesses ont leur modèle : "Elle est comme moi ! "

Sur le même sujet
Plus d'actualité