TikTok : la révélation choc sur vos données personnelles

Le réseau social TikTok reconnaît que les données des utilisateurs européens sont consultables en Chine.

Tiktok
© Unsplash

La plateforme chinoise TikTok, très populaire auprès des jeunes pour partager des séquences vidéo, a admis pour la première fois qu’elle surveille les données de ses utilisateurs européens. Selon l’entreprise, cela se fait " strictement en fonction des besoins d’un service de l’entreprise ". Les données ne sont également accessibles qu’à un nombre limité d’employés dans différents pays, dont la Chine, souligne Elaine Fox, responsable de la confidentialité pour TikTok en Europe.

Des craintes confirmées

Des craintes ont été exprimées par le passé quant à la possibilité que le gouvernement chinois surveille TikTok. L’autorité irlandaise de protection des données a notamment ouvert une enquête sur l’envoi de données personnelles d’utilisateurs européens en Chine. En Californie, à son tour, une loi a été adoptée interdisant à ces plateformes de collecter ou de partager des informations personnelles non urgentes.

Des appels ont même été lancés aux États-Unis pour interdire complètement TikTok. Mais la société nie qu’elle traque les citoyens américains. La politique de collecte de données ciblées couvre l’Europe (l’Espace économique européen plus le Royaume-Uni et la Suisse). L’objectif est de faire en sorte que l’expérience de l’utilisateur reste " agréable et sûre ", semble-t-il. Auparavant, la société mère ByteDance avait nié être contrôlée par le gouvernement chinois.

TikTok est l’application de médias sociaux qui connaît la croissance la plus rapide au monde, et a été téléchargée près de 4 milliards de fois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité