Montre connectée ou bracelet d’activité: que choisir?

Rythme cardiaque, sommeil, calories brûlées… Entre la montre connectée et le bracelet d’activité, les fonctionnalités et les usages diffèrent. Petit scanning des besoins et des produits.

montre connectée
Tout (ou presque) au poignet. © Adobe Stock

Comme son nom l’indique, le bracelet d’activité, également appelé “tracker”, est un bracelet doté d’un écran et bardé de capteurs. Ceux-ci per­mettent de surveiller plusieurs paramètres – rythme cardiaque, sommeil, nombre de calories brûlées… La plupart intègrent un podomètre, afin de livrer un aperçu de votre niveau d’activité au quotidien. L’écran d’un bracelet d’activité étant souvent très petit, l’ensemble des analyses sont donc à retrouver sur une application à installer sur votre smartphone. Certains trackers vont plus loin et permettent d’être notifiés lorsque vous recevez un SMS ou un mail. Mais ces options font souvent office de gadgets et doivent rarement être considérées comme des atouts. En résumé, si votre envie est de bouger et de vous challenger au quotidien, le bracelet saura vous motiver en ­partageant vos progrès.

Un smartphone au bras

La smartwatch ou montre intelligente est une version miniature de votre smartphone. Elle fait office de bracelet d’activité, avec tout ce que cela implique du côté des capteurs, et appareil de communication. Avec son écran plus large, vous pouvez lire vos mails, répondre vocalement à un SMS, écouter de la musique, vous guider grâce au GPS intégré, ou encore y installer des applications pour décupler les possibilités. À la salle de sport, la montre connectée peut reconnaître les exercices – course à pied, rameur, vélo, renforcement fonctionnel, natation et même yoga.  Ici, le suivi d’activité est plus poussé qu’un simple bracelet. Il existe des déclinaisons pour les accros au fitness, avec des modèles capables de mesurer la condition physique via le volume maximal d’oxygène absorbé ou proposant un ­tensiomètre en plus du cardiofréquencemètre. Ces modèles cardio sont à réserver aux plus sportifs.

Les éléments à prendre en compte

Avant de faire votre choix, il convient de se pencher sur plusieurs éléments importants. Premièrement, la compatibilité. Si les bracelets proposent des applications pour Android et iOS, ce n’est pas le cas des montres connectées. Une Apple Watch ne sera compatible qu’avec un iPhone. À l’inverse, une montre connectée Samsung (ou de toute autre marque) fonctionnera avec votre smartphone Android ou votre iPhone. Ensuite, il faut pointer le confort. Mieux vaut choisir un modèle confortable, le plus léger possible et facilement ajustable. Enfin, n’oublions pas l’autonomie. Une montre connectée devra être rechargée quotidiennement, ce qui implique une routine en fin de journée. Du côté des bracelets connectés, l’autonomie varie selon le prix et les modèles. Une plus grande autonomie vous évitera les oublis de recharge et donc l’abandon de vos efforts.

Les montres connectées

Apple Watch

Apple domine la concurrence avec son Apple Watch qui s’intègre parfaitement à l’écosystème de la marque, ce qui en fait sa force et son principal défaut. En effet, si vous ne possédez pas d’iPhone, inutile d’envisager l’achat d’une Apple Watch. À l’inverse, si vous êtes utilisateur des ­produits Apple, l’Apple Watch offre des fonctionnalités bien pensées. Comptez 299 euros pour le modèle d’entrée de gamme (Apple Watch SE) et 429 euros pour la récente Apple Watch Series 7.

Apple Watch

© DR

Galaxy Watch

Du côté d’Android, pas de panique. Samsung n’est certes pas autant investi que son ­concurrent sur le marché des smart­watches, mais sa Galaxy Watch reste une alternative de qualité. La Galaxy Watch 4 offre des fonctionnalités liées à la santé et une prise en charge de Google Pay qui s’avèrent très ­utiles au quotidien. Son cadran circulaire peut séduire les réfractaires au cadran carré de l’Apple Watch. Comptez entre 229 et 239 euros selon la taille du boîtier.

Galaxy watch

© DR

Les bracelets d’activité

Fitbit et Garmin

Deux marques se partagent le marché des bracelets d’activité: Fitbit et Garmin. La première a été rachetée par Google en 2019 (une information à prendre en compte si vous ne souhaitez pas partager trop de données personnelles), la seconde est spécialisée dans les systèmes de navigation par GPS. Les deux proposent de mul­tiples modèles, souvent à bas prix, allant de 75 à 180 euros. On conseille le Fitbit Charge 5 (170 euros) du côté des modèles plus avancés, ou le Fitbit Inspire 2 (89 euros) pour un modèle d’entrée de gamme.

 

Fitbit

Sur le même sujet
Plus d'actualité