Qu’est-ce que Wordle, le jeu de mots phénomène sur Internet ?

Chaque jour, un mot de 5 lettres à deviner en 6 essais. Ce petit jeu sans prétention compte aujourd'hui des millions d'utilisateurs.

Le nouveau jeu phénomène sur Internet
La page d’accueil de Wordle (@D.R.)

Vous avez peut-être remarqué une nouvelle mode sur les réseaux sociaux, principalement sur Twitter ? De nombreux utilisateurs partagent chaque jour un post énigmatique, fait d’un assemblage de petits carrés gris, jaunes et verts, comme ceci :

Difficile à comprendre quand on ne fait pas partie des initiés. Il s’agit en fait des résultats d’une partie de Wordle, un nouveau jeu de mots et lettres qui fait fureur depuis quelques semaines. Gratuit et accessible sur ordinateur et mobile depuis n’importe quel navigateur, son principe est simple.

Entre Mastermind et Motus, vous devez deviner le mot mystère de 5 lettres en 6 essais. Chaque lettre bien placée sera affichée en vert, une autre qui se trouve effectivement dans le mot secret, mais pas à la bonne place se colorera de jaune, les autres, erronées, resteront grises. Attention, il faut être un petit peu bilingue : Wordle ne se joue qu’en anglais.

Il n’y a qu’un mot à découvrir chaque jour, le même pour tout le monde. Une des caractéristiques qui a rendu le jeu populaire est la facilité avec laquelle il est possible de partager ses résultats quotidiens et donc de les comparer avec ses amis ou les autres Internautes. En un clic, le jeu génère un petit tableau fait d’emojis carrés verts, jaunes et gris facile à copier et coller où vous le souhaitez. D’où les nombreuses grilles qui circulent sur Twitter actuellement.

Le succès est phénoménal. En novembre, 80.000 utilisateurs jouaient à Wordle quotidiennement. Aujourd’hui, on approche des 3 millions de joueurs. Des chiffres fous surtout quand on sait que ce n’était pas du tout l’objectif du créateur, Josh Wardle, un informaticien américain qui avait simplement développé ce petit jeu pour amuser sa compagne. D’où le fait qu’il soit gratuit, extrêmement simpliste, sans publicité ou même d’application. " Je pense que les gens apprécient qu’il y ait cette chose en ligne qui soit juste amusante ", a expliqué Josh Wardle au New York Times. " Il ne s’agit pas d’essayer de faire quelque chose de louche avec vos données ou vos yeux. C’est juste un jeu fun. "

Deux versions en français

Malgré le fait qu’il ne soit disponible qu’en anglais, le jeu est aussi populaire en francophonie. Ce qui fait que des développeurs ont déjà travaillé à des versions du jeu en Français. Deux d’entre elles ont déjà leur petit succès.

La première, Le Mot, est une réplique quasi à l’identique du jeu américain, avec le vocabulaire français, ni plus ni moins. Créé en direct sur Twitch par un jeune développeur de 21 ans, Louan Bengmah, il vous permet à tous ceux qui ne maitrise pas l’Anglais ne profiter d’une expérience quasi identique à l’originale.

Et puisque le jeu fait forcément penser au célèbre jeu télévisé de Thierry Beccaro et ses célèbres boules noires, Jonathan Magano a lui créé une version " motus-isée " de Wordle en français, qu’il a baptisé Sutom. Le principe est le même : chaque jour un mot à découvrir en 6 essais. Mais cette fois, comme dans Motus, la première lettre vous est donnée et la longueur du mot varie également. De plus, le code couleur est celui de l’émission, pas du jeu américain. Et les célèbres bruitages seront bientôt implémentés.

Deux belles alternatives qui permettent aux francophiles de profiter du phénomène Wordle, et trois occasions de jouer quotidiennement pour les bilingues.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité