5 idées de recettes végétariennes pour votre menu de Noël

Le chapon et le foie gras, très peu pour vous ? Voici des idées de recettes qui vous feront passer au tout végétal pour le repas de Noël (ou du Nouvel An).

le faux gras est une alternative gourmande pour un repas de Noël réussi
le faux gras est une alternative gourmande pour un repas de Noël réussi @BELGAIMAGE

Amuse-bouches

Rillettes, saumon fumé, crevettes … à base de blinis de pain toasté ou de crackers, les amuse-bouches font entièrement partie du plaisir de réveillonner. Avant même l’entrée, ces petites douceurs portent la lourde responsabilité d’ouvrir l’appétit de vos convives, mais sans trop alourdir les estomacs.

L’option végé a donc ici tout son sens, d’autant qu’elle est souvent facile à réaliser chez soi. On pourra donc opter pour les classiques houmous (déclinables en différentes saveurs, comme la betterave, les poivrons, etc.), les tapenades… Pour remplacer le foie gras, pourquoi pas une terrine de pois chiches façon faux-gras ? Pour les plus motivés à innover, on peut aussi partir sur une terrine de sarrasin aux orties ou sur une terrine haricot, coco, et carottes…

Faux gras

Même si beaucoup en raffolent (les Belges en sont les deuxièmes plus gros consommateurs au monde), le foie gras n’est pas irremplaçable pour un repas de Noël réussi. Proposé depuis 2008 par l’association GAIA, le Faux Gras s’est aujourd’hui imposé comme une alternative crédible, offrant une expérience gustative très proche du produit original.

En risotto, en chutney, en accompagnement d’un carpaccio ou même dans un burger (une dernière option qui ne fait pas très Noël, on vous l’accorde)… vous trouverez ici des idées pour décliner le Faux Gras en différentes recettes.

À lire aussi : Foie gras : à quand une interdiction du gavage en Wallonie ?

La douceur des veloutés en entrée

Comme le plat principal mais également les amuses-bouches prennent potentiellement plus de temps à réaliser à la sauce végé, vous avez tout intérêt à choisir une préparation qui vous demandera moins d’effort pour l’entrée. Pour Femmeactuelle, le chef Cyril Lignac proposait une salade composée avec du quinoa, des petites betteraves cuites au four et parfumée d’huile de truffe, par exemple.

Un velouté, comme celui présenté ici, aux panais, topinambours et vanille fera aussi les délices des papilles tout en laissant un peu de place pour les choses sérieuses.

Pour remplacer la dinde

Même si tout le monde ne fait pas de la dinde le plat principal du réveillon, le menu de Noël reste le plus souvent celui de la volaille rôtie ou des viandes en sauces… Pour éviter de trop se dépayser, le blog La Gourmandise selon Angie propose par exemple un «rôti» de Noël aux lentilles et noix, façon bœuf Wellington. La viande est remplacée par un mélange de lentilles vertes et beluga ; la farce est composée d’oignons, de fruits secs et est assaisonnée au vin blanc. Avec un peu de thé noir et des graines de chia, pour la note d’exotisme.

Pour celles et ceux qui aiment ça, le seitan farci aux cèpes et aux noix, fera une excellente alternative végétale.

À lire aussi : Noël: pourquoi l’élevage du chapon est qualifié de cruel

Bûches végétales

La touche finale pour les gourmands. Une bûche 100% vegan est une sérieuse option à envisager, car elles sont souvent moins riches et moins sucrées ; l’idéal pour survivre jusqu’au prochain repas des fêtes… En version citron coco framboises, ou façon tiramisu, il y en a pour tous les goûts…

À lire aussi : Comment minimiser le prix du repas de Noël?

Sur le même sujet
Plus d'actualité