7 brasseries où boire une bonne bière à Liège

Liège a vu naître l’une des plus célèbres pils belges... Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Le réveil brassicole artisanal est une évidence, les breuvages produits ici n’ont rien à envier à personne.

brasserie curtius à Liège
© Siquet Arnaud

Brasserie Curtius

Les Liégeois, un peu chauvins, se sont fait un étendard de cette bière locale. Même si au début de l’aventure elle était brassée en dehors de la ville, ses créateurs n’ont eu de cesse de la ramener dans la cité. Aujourd’hui les superbes installations d’Herstal prouvent l’ancrage liégeois de la production. Au milieu des escaliers de la colline de Bueren dans l’estaminet, n’hésitez pas à reprendre votre souffle assis confortablement à la terrasse.

Impasse des Ursulines 14, 4000 Liège. 04/266.06.92. www.brasseriec.com

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brasserie {C} (@brasseriec)

Brasserie de Liège (Légia)

La Légia est un affluent local de la Meuse. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Il en va de même pour les petites brasseries. La brasserie de Liège, est un exemple d’intelligence et d’occupation optimale de l’espace. C’est que le bâtiment de la Grand Poste est ancien et pas vraiment adapté au développement d’une brasserie d’envergure. Il a donc fallu faire entrer un cercle dans un cube. Ce qui a été fait, avec brio. Le moindre recoin est occupé et parfaitement utilisé. À l’arrivée la gamme est grande, avec une partie “classique” et des créations qui changent en permanence, il faut bien que les brasseurs s’amusent. Et ils le font avec talent.

Quai Sur-Meuse 19, 4000 Liège. 04/290.50.30. bdl.beer

Brasserie coopérative liégeoise (Badjawe)

Une badjawe en liégeois est une bavarde. Très bavarde. C’est aussi une gamme de bières, une blonde, une ambrée et une brune. Les premières bio de la province de Liège. Au sein d’une coopérative qui travaille tout ses produits de base directement ou en circuit court. L’orge, le houblon, bref l’essentiel de la bière. Pas de concurrents pour eux, mais bien des collègues avec qui il est bon d’échanger et de grandir. Le tout avec une philosophie sociale et environnementale qui mérite d’être soulignée.

Avenue de l’Expansion 4/4, 4432 Alleur. 0497/97.57.04. bcl.bio

Brasserie de la Croix (Sainte Nitouche)

Nous sommes à Beyne-Heusay, sur les hauteurs de Liège. Une histoire classique de passion, qui commence avec un brasseur qui fait “mumuse” dans son garage puis qui va se perfectionner avant de rejoindre son beau-frère et créer la brasserie en 2014. Aujourd’hui, il y a une distillerie en plus et la production brassicole est de 1.500 hl par an. La Sainte Nitouche produit aussi à façon pour ceux que cela intéresse.

Rue des cerisiers 48, Beyne Heusay 4610. 0496/43.83.67. [email protected]

Brasserie Warsage

À Warsage, en plein cœur de l’Euregio, on produit à l’ancienne, les cuves sont chauffées à la flamme vive et les moûts sont travaillées au fourquet. En dehors de ce tour de force – parce que croyez moi cela demande une énergie hors du commun -, les bières maisons sont en plus non pasteurisées, non filtrées, refermentées en bouteilles comme il est de “tradition” dans les brasseries artisanales. Une gamme classique avec une triple superbe, une brune et une blonde que j’aime bien.

Rue Muller 93, 4608 Warsage. 0474/06.04.34. [email protected]

Brasserie Cosse

Deux frères, une histoire qui remonte à 1820, c’est dire s’il y a de la passion là-derrière. La gamme est relativement courte, et j’aime ça, pas besoin de chipoter autour de mille machins divers et variés plus ou moins géniaux quand il y a une qualité constante. La Belle Ardente, une rousse de caractère, fait indéniablement penser à une belle trappiste par sa finesse et son élégance. Elle devrait vous donner l’envie de déguster le reste de la gamme.

Rue du Cimetière 73, 4460 Grâce-Hollogne. 0494/41.02.35. [email protected]

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brasserie Cosse (@brasseriecosse)

Grain d’Orge

Viviane et Benoit Johnen ont transformé un rêve en réalité à l’aube des années 2000. Aujourd’hui, Grain d’Orge c’est 5.000 hl par an ce qui est une belle performance, 9 membres de personnel et, comme indiqué sur le site, plus de 60 litres de bière produits à l’heure. Car produire n’est pas compliqué, mais vendre ce n’est pas toujours évident entre la versatilité des clients et la surpuissance de deux grands groupes brassicoles opérant sur notre territoire. C’est à force de singularité et de régularité que les bières maison – parmi lesquelles la Joup – se sont imposées sur le marché.

Rue Laschet 3, 4852 Hombourg. 087/78.77.84. grain-dorge.com

Sur le même sujet
Plus d'actualité