Jus de céléri: tout savoir sur cette boisson détox par excellence

Si vous êtes un geek de la santé, vous en avez plus que probablement déjà entendu parler. Sinon, voilà tout ce qu’il faut savoir sur ce breuvage qui fait fureur.

jus de céléri
© Adobe Stock

La tendance du jus de céleri s’est développée grâce à Anthony William, auteur de plusieurs livres, tous best-sellers. Sa philosophie se base sur une alimentation végétarienne, mais si vous remontez à ses débuts, il prônait une alimentation végétalienne avant de se rendre compte que peu de personnes pourraient suivre son protocole et que cela les couperait finalement du mieux-être promis.

L’idée générale est la suivante: les grandes sociétés et les industriels font de l’argent sur l’alimentaire et les médicaments, parfaitement conscients qu’ils créent un cercle vicieux mauvaise assiette/maladie à leur profit. Si nous nous référons à notre profil de mammifères, le choix d’une alimentation végétarienne, ciblée sur certains produits en particulier, permettrait de détoxifier en profondeur le corps, lui permettant alors d’absorber au mieux les nutriments, de rétablir un équilibre optimal et d’éviter les problèmes de santé en vieillissant. Le point central de sa méthode, le Medical Medium, qui fait des millions d’adeptes dans le monde, est le jus de céleri. Son protocole de base est qu’il est nécessaire de le consommer pur, à jeun le matin, à raison de minimum 500 ml. Depuis ce paradigme, de nombreux coaches et nutrition­nistes végans, notamment Shane Sterling, ont ajouté à leur programme une boisson détox par excellence: un mélange de jus de céleri, pomme, concombre, gingembre, curcuma et citron.

Si le sujet vous intéresse, le deuxième protocole essentiel d’Anthony William est le Heavy Metal Detox smoothie, une synergie servant à purger l’organisme des métaux lourds comme le mercure, le plomb, l’aluminium, etc., qui causent une oxydation des tissus, entraînant un phénomène d’inflammation constante. Ce smoothie est constitué de bananes, de myrtilles, d’orange, de coriandre, de jus d’herbe d’orge en poudre (très facile à trouver en magasin biologique et sur Internet: barley grass juice powder), de spiruline et de dulse de l’Atlantique (deux algues).

Phyto le héros

Aujourd’hui, le protocole Medical Medium est la référence santé en matière d’alimentation végétarienne et végétalienne, avec pas moins de 4 millions d’abonnés sur Instagram. Selon Anthony William, ce légume aiderait à réduire l’inflammation, à détoxifier le foie, à perdre du poids, à mieux digérer, à réduire les ballonnements, à lutter contre l’eczéma et le psoriasis, à renforcer le système immunitaire, à prévenir les infections urinaires, à lutter contre l’acné, à réduire l’hypertension artérielle, à faire baisser le cholestérol ou encore à prévenir les ulcères.

Il affirme que le jus de céleri contient des groupes inconnus de sels sodiques qui peuvent combattre les agents pathogènes et les bactéries. Des chercheurs ont parallèlement étudié le céleri en tant que denrée alimentaire et en ont déduit qu’il était l’une des nourritures faibles en calories les plus ­saines à inclure dans son plan d’alimentation. Le céleri est riche en phytonutriments de divers groupes, comme les phénols, les stéroïdes, les flavonoïdes et les alcaloïdes.

Ces phytonutriments sont des micronutriments que les plantes utilisent pour se protéger de l’environnement et des parasites. Le corps humain ne fabriquant pas de phytonutriments, manger le plus possible de fruits et de ­légumes frais est la seule façon de tirer profit de leurs extraordinaires effets bénéfiques. Les phytonutriments ont été étudiés pour la multitude d’avantages qu’ils présentent pour la santé, et la science a démontré leurs effets bénéfiques.

Pourquoi en jus?

Plusieurs adeptes du véganisme ont opté pour des cures de jus de fruits et légumes dans un seul but: permettre au corps de ne plus rien avoir de solide à digérer afin qu’il puisse se focaliser à temps plein sur sa régénération et sa guérison. Le fait de consommer du jus permet de ne pas manquer de calories, donc de ne pas stresser le corps et l’empêcher de s’autoréparer.

La peur de consommer trop de sucre, même de fruits, dans un tel contexte est présente chez bon nombre de non-végans, mais même le diabète serait réduit chez les personnes suivant scrupuleusement ce plan alimentaire. Leur argument est que le sucre naturel ne peut être comparé à du sucre industriel et que dès que l’on cesse de surcharger l’organisme avec d’autres denrées de mauvaise qualité, graisses en tête, il gère sans problème une alimentation vivante qui correspond à son profil naturel.

En extrayant le jus du céleri, on en retire la pulpe et la fibre, ce qui augmenterait ses bienfaits pour la santé en contournant la digestion. Un peu comme si l’on absorbait un produit de nutrition sous forme liquide d’une manière plus directe. De plus, transformer le céleri en jus permet de consommer beaucoup plus de céleri que si vous en mâchiez quelques morceaux. Si vous décidez d’inclure le jus d’une botte de céleri chaque matin à votre plan alimentaire, il est préférable de ne choisir que du céleri bio, pour éviter évidemment les pesticides et les toxines. Optez pour un extracteur de jus, que vous trouverez désormais pour tous les budgets, et qui vous ouvrira la porte à une multitude de possibilités de jus (pas des smoothies riches en fibres ou des jus en centrifugeuse qui ne permettent pas d’extraire le liquide de produits plus “secs” comme le céleri ou le gingembre). Votre corps vous dira merci.

Sur le même sujet
Plus d'actualité