De bulles en bulles: notre sélection pour les fêtes

Tradition de saison, notre testing bulles flaire la nouveauté et l’envie de sortir des sentiers battus. Ça pétille à tous les étages.

De bulles en bulles: notre sélection pour les fêtes
@ Adobe

Dans notre sélection de bulles, on trouve une majorité de cham­pagnes car, après le bordeaux bashing, préparez-vous à vivre le champagne bashing. Il n’y a pas vraiment de raison à cela, mais cela tient à l’opinion de quelques influenceurs anglo-saxons qui ne se remettent toujours pas de la prééminence française en la matière. On notera aussi moins de proseccos car, même si le marché aime beaucoup ce vin, je me demande si cela vaut la peine d’en faire des kilomètres et des kilomètres…

Champagne Taittinger Brut – 16/20

Un classique extrêmement bien exécuté, aucune déception possible. Le plumage vaut le ramage. On est dedans comme dans une bonne berline de qualité, on regarde le paysage passer et on savoure son plaisir.

38.50 E – www.e-wines.com 

Cava Aranleón Sólo – 16/20

Brut – 50 % chardonnay – 50 % macabeo – Espagne

Un excellent rapport prix/plaisir pour un cava nouveau style. Une très forte proportion de chardonnay lui confère une aromatique qui n’est pas sans ­rappeler des productions plus ­vineuses. Pour accompagner un beau plateau de fruits de mer: le bonheur.

10.89 E – www.cora.be 

Champagne Gamet – 16/20

Rive droite – Blanc de noirs – Brut – 60 % meunier – 40 % pinot noir

Une belle bouteille, surprenante par sa richesse et son onctuosité. Voici un vrai champagne de table qui complétera à ­merveille un faisan rôti à la brabançonne ou même aux champignons des bois. Le meunier est un cépage que nous connaissons mal mais qui gagne à être connu.

30 E – www.c-de-c.be

Prosecco Bottega Gold Brut – 16/20

Avec cette bouteille, Sandro ­Bottega frappe fort car non seulement elle va garnir vos tables et leur donner un aspect festif mais en plus le vin qu’elle contient y contribuera largement. Ce joli prosecco DOC treviso et millésimé 2020 est joliment fruité, équilibré et plaira à toutes les familles. Pour accompagner la bûche glacée de Nénène.

23.90 E – www.comptoirdesboissons.be

Espumante Gégé –  15/20

Blanc de noirs – Quinta de Lemos – Portugal

En quelques années les bulles du Portugal sont passées du stade intéressant à vachement ­bonnes. Comme quoi, il ne faut jamais rester ­bloqué sur une idée mais bien au contraire ­toujours redéguster. À déguster à l’apéritif avec des petites fritures de poisson ou des huîtres.

13 E – www.la-vinotheque.be

Méthode Cap classique Groot Geluk – 15/20

Brut – 70 % chardonnay – 30 % pinot noir – Afrique du Sud

Cap classique est une autre manière d’appeler la méthode traditionnelle. Comme son nom l’in­dique, il désigne des vins sud-africains. Le nez est très marqué par le biscuit et la chaleur. En ­bouche, il y a du gras soutenu par une belle pointe d’acidité. Parfait avec une bonne côte de veau.

10, 49 E –  www.delhaize.be

Champagne Lancelot Pienne – 17/20

Blanc de blancs – Chardonnay Extra Brut

Gilles Lancelot vinifie ses champagnes tout en finesse et en élégance. Je fréquente ses cuvées depuis plus d’une décennie et elles sont d’une régularité et d’une précision dignes des plus belles mécaniques helvètes. Ce chardonnay sur sa note citronnée en fraîcheur sera parfait en apéritif

29.95 E – www.champagne-lancelot-pienne.fr

 

Champagne Laurent Lequart – 17/20

Brut 100 % meunier

Ça reste extrêmement bien fait d’année en année. Déjà un coup de cœur lors de mon dernier banc d’essai. Constance aussi sur l’excellent rapport prix/plaisir. ­Parfait pour accompagner le demi-homard en belle-vue de belle- maman.

24.99 E – www.cora.be

Crémant de Bourgogne Brut La Croix Tréchens – 14/20

Blanc de blancs – chardonnay

C’est léger, facile. Un bon petit crémant qui fait plaisir en toutes circonstances. De l’apéritif au dessert, voire pour accompagner un fromage de chèvre pas trop fait, ça sera parfait.

14.99 E – www.delhaize.be

Méthode traditionnelle domaine Trichon – 17/20

Bugey brut – 65 % chardonnay – 15 % molette – 20 % pinot noir

Le Bugey a le vent en poupe mais surtout pour son cerdon à base de gamay. Il est doux et fruité. Cette fois, l’assemblage est à base de chardonnay, de pinot noir et du rarissime molette, qui vous permettra de briller durant vos dîners de fin d’année car il n’y en a que 36 hectares.

16 E – www.levindumois.be

 

Prosecco Bacio della Luna  Brut – 14/20

Un prosecco facile, léger comme ils le sont presque tous. Le cépage glera donne des vins peu colorés, très aromatiques. Parfait pour compléter le spritz. Celui-ci peut se boire pur et faire plaisir à l’apéritif.

8,35 E – www.colruyt.be

Champagne Les Riceys – Alexandre Bonnet -18/20

Blanc de noirs – 100 % pinot noir

Hyper-séduisant au nez. La bouche est du même niveau. C’est rond, une très très belle matière.  Le pinot noir s’exprime pleinement avec des ­touches de fruits rouges, des épices. Une finale entre le spéculoos et le beurre. C’est magnifique, un tel coup de cœur! Parfait pour accompagner un chevreuil grand veneur ou une belle pièce de viande rouge simplement rôtie. Un champagne comme je rêve qu’il y en ait bien plus.

38 E – www.vinspirard.be 

Champagne Soutiran Alexandre – 15/20

Brut – 40 % pinot noir 40 % chardonnay – 20 % pinot meunier

Le nez est très floral, porté par le chardonnay. La bouche, au contraire, une fois passée l’impression de vivacité, est beaucoup plus sur le gras et l’ampleur. Ce qui fait de ce vin un champagne étonnant à la fois vif et gras.

31,89 E – www.colruyt.be

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité