6 promenades à découvrir aux quatre coins de la Belgique pour prendre son pied

Marcher dans la nature est excellent pour le moral. Une activité idéale à faire, seul ou en famille, en cette période de fêtes et de vacances.

marcher
© Adobe Stock

Au détour du Limbourg

En quête d’écrin de verdure et d’images fortes, on vous recommande la balade en Limbourg qui amène à l’installation Reading between the lines, également appelée “église transparente de Looz” (2011). Désormais célèbre (merci Instagram), cette création du duo d’architectes Gijs et Van Vaerenbergh reproduit la silhouette d’une église en planchettes d’acier, qui apparaissent et disparaissent selon l’angle de vue. À voir au coucher du soleil, au milieu des vergers. Au départ de la Grootloonstraat à Looz, différentes boucles y conduisent (suivez les balises pour des circuits de 4 à 12,5 km). À vélo, l’église se situe entre les points noeuds 154 et 155.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UNILAD Adventure (@uniladadventure)


www.visitsinttruiden.be

Grand air à Saint-Hubert

Entre sentiers balisés, GR et tracés GPS, il n’y a qu’à se pencher pour marcher en Belgique! Mais pour un vrai dépaysement et une immersion forestière, direction Saint-Hubert. Le guide 20 randonnées pédestres incontournables de Wallonie Belgique Tourisme propose notamment un circuit de 20 km au départ de la Fagne de la Doneuse et le long d’un ruisseau. Suffisamment long et physique pour rester concentré sur le moment présent.

À lire aussi : Nos balades préférées pour (re)découvrir Liège et ses environs

www.walloniebelgiquetourisme.bewww.cirkwi.com

À Boom ou à Gesves

Des artistes se sont amusés dans nos paysages. Leurs oeuvres de land art, à Boom, appellent à l’aventure, à la découverte. De quoi partager une expérience originale en famille… Et créer un souvenir. Partons à la quête des trolls, près d’Anvers, au domaine De Schorre. Pour le festival électro Tomorrowland, l’artiste danois de renommée mondiale Thomas Dambo y a installé sept trolls géants (entre 7 et 18 m de haut). Le lieu est immense… La chasse aux géants vous donnera du fil à retordre. Dans le même ordre d’idées, près de Ciney, découvrez le Sentier d’Art de Gesves (13 km), qui suit les Sentiers d’Art de Condroz-Famenne.

www.deschorre.bewww.sentiersdart.be

Lac d’Amay

Pour une belle virée autour d'un lac ou d'un étang, on vous conseille le lac de la Gravière, à Amay, moins connu que les incontournables étendues de Nisramont ou de l’Eau d’Heure. Plus de 120 espèces d’oiseaux y nichent.

www.amay.be

Le vent du large

L’air marin, plus riche en oxygène, aiderait à réduire le stress, à réguler le sommeil et à réguler les émotions. Une virée à la mer fournit un véritable coup de boost. Même si elle est saupoudrée d’embruns. La regarder améliore l’humeur, mais lutte aussi contre le stress et l’épuisement cognitif. La mer joue sur tous vos sens. Pour vraiment vous immerger dans le monde marin, on vous suggère, avant la plage, d’arpenter la plus haute dune du pays, le Hoge Blekker, (33 m de haut) à Coxyde, qui est liée au Doornpanne par un massif de 235 ha d’un seul tenant. Pour le défi physique et l’aventure, qui change de la digue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M-France Briaval (@mfrance.42)


www.visitkoksijde.be

Arbres à clous à Herve

La mode est à la sylvothérapie, ce “bain de forêt” (shinrin-yoku) japonais. En Belgique aussi, le culte des arbres est une tradition vivace. Au Pays de Herve, on compte ainsi des dizaines d’“arbres à clous” ou “à loques”, censés évacuer les maux et les maladies lorsqu’un morceau de fer perce leur écorce. Aller en famille à la découverte de ces végétaux guérisseurs est un excellent prétexte d’excursion. Qu’on n’y croie ou pas, il y a toujours quelques chose de positif à en tirer… On peut s’amuser de trouver d’ailleurs, juste à côté, des chapelles censées réintégrer le culte païen dans le saint chrétien.

www.paysdeherve.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité