Voyage en littérature

Arte nous invite à suivre Simenon à Liège, Marguerite Yourcenar à Rome et Corneille à Rouen.

Invitation au voyage @Prod
https://tv.moustique.be/emission/invitation-au-voyage-i316i90ac.htmlDiffusion le lundi 30 à 16h30 sur Arte

Du lundi au vendredi sur Arte, Linda Morin nous fait découvrir différents patrimoines culturels, naturels et gastronomiques. On débute toujours l’exploration avec une inspiration artistique liée à un lieu particulier. Cette semaine, la littérature est à l’honneur. Entre Pierre Corneille, Marguerite Yourcenar et Georges Simenon, il y a de quoi faire, et, surtout, (re)lire! Qui savait que Corneille (lundi à 16h30) avait imaginé Le Cid à Rouen? L’illustre dramaturge doit beaucoup à sa ville natale, réputée au XVIIe siècle pour la poésie et l’édition. Même s’il y a passé 52 ans de sa vie, Corneille n’a jamais revendiqué son identité normande à travers son œuvre. Mais Rouen, elle, remercie encore l’enfant du pays pour son génie. Le mardi (à 16h15), rendez-vous dans la cité éternelle de l’empereur Hadrien. Marguerite Yourcenar, très inspirée par ce personnage antique à la suite d’un voyage dans les années 20, a publié ses pseudo-mémoires en 1951. Ce roman historique (Mémoires d’Hadrien) a rencontré un succès international immédiat. Et comme tous les chemins mènent à Rome, ce chef-d’œuvre l’a rendue célèbre.

Enfin, le mercredi à 16h55, c’est un compatriote qui est mis en évidence. Si en France, on pense d’abord à lui en tant que créateur de Maigret, Georges Simenon est considéré à l’étranger comme un maître de la littérature française. Avec près de 400 romans (dont 200 publiés sous un pseudonyme), il est l’auteur belge le plus traduit dans le monde. Ce chouchou d’Invitation au voyage a déjà été abordé à travers deux autres destinations: la Turquie et le Gabon. Cette fois, le programme nous emmène à la source première de son inspiration: Liège. La ville qui l’a vu naître et grandir a aussi été le décor principal de plusieurs de ses ouvrages, comme Pedigree. C’est grâce à Liège que Simenon a découvert le monde et a forgé son regard d’artiste. L’émission d’Arte (dont le titre fait référence au célèbre poème de Charles Baudelaire) permet de découvrir certaines bourgades autrement. Se promener à Rouen, à Rome ou à Liège aura une tout autre saveur lorsque le fantôme de ces grandes personnalités suivra nos pas.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité