Les meilleures astuces de grands-mères pour se requinquer quand on est malade

Refroidissement, toux, fatigue, rhume ou encore état grippal, ces maux sont légions ces derniers temps. On a compilé pour vous les meilleurs remèdes de grand-mère (et naturels) pour reprendre du poil de la bête.

remèdes de grands-mère
© Unsplash

Ces derniers jours, l’épidémie de grippe a signé son grand retour. Tout le monde tombe comme des mouches, ou presque. Pour se protéger, on s’est plongé dans les vieux grimoires de nos aïeules. Et pour résister au virus, on vous a dégoté trois remèdes de grands-mères. Testés et approuvés.

Des inhalations à la vapeur pour déboucher les muqueuses

Vous avez le nez bouché et/ou du mal à respirer ? Préparez-vous une petite séance d’inhalations de vapeurs. Il n’y a rien de plus facile : faites bouillir de l’eau, une fois que celle-ci est chaude, transvasez la dans un récipient. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (notre trio de tête ? Eucalyptus radié, Ravinstara ou encore la menthe poivrée).

Le reste est assez simple, penchez-vous au-dessus du bol d’eau frémissante (mais pas trop proche pour éviter des brulures), couvrez-vous la tête d’un essuie afin de capter le plus de vapeur possible. Et inhalez le tout pendant 10 bonnes minutes.

Ce procédé va vous permettre de réhydrater vos muqueuses, et aura un effet anti-infectieux, décongestionnant, humidifiant et fluidifiant. Attention cependant, après une inhalation humide, mieux vaut attendre une demi-heure avant de sortir. Avec la chaleur, vos muqueuses seront dilatées, ce qui facilite l’entrée des microbes !

Le bon vieux Grog

C’est connu, rien de tel qu’un grog pour se requinquer en cas de refroidissement. Cette boisson agrémentée d’alcool (qui ne convient donc pas aux enfants) est un excellent remède contre les maux de gorge et la fièvre. La décoction est plutôt à prendre le soir. A base d’alcool, de citron, de miel et coupé à l’eau, le grog vous aide à faire baisser votre température.

Comment ? Eh bien, en vous réchauffant grâce à sa combinaison d’eau chaude et d’alcool! Cela va augmenter votre corporelle ce qui stimulera votre transpiration. Et en transpirant, vous évacuez les toxines et purifiez votre organisme. Ce qui fera ultimement baisser votre température et vous aidera à reprendre le dessus sur le virus.

La sainte trinité, CGM (Citron-Gingembre-Miel)

L’alcool ce n’est pas vraiment votre truc ? Pas de soucis, nos grands-mères ont pensé à tout ! L’infusion au citron, gingembre et miel. C’est un peu la sainte trinité des remèdes naturels ces trois-là.

Déjà, chacun séparément regorge de bienfaits. Le miel est antibactérien, antioxydant et antibiotique naturel. Il soulage très efficacement la toux par exemple. Le citron, quant à lui, en plus d’être anti-inflammatoire, anti-infectieux, anti-bactérien et anti-viral,  il regorge de vitamine C, idéale pour contrecarrer le moindre petit coup de mou. Et enfin, le gingembre, connu pour ses propriétés anti-inflammatoires est hyper efficace pour apaiser des maux de gorges.

Alors ensemble, ça fait boum. Faites chauffer de l’eau, faites-y infuser trois tranches de gingembre et de citron, ajoutez-y une généreuse cuillère à café de miel et le tour est joué !

Avec tout ça, on devrait être parés pour affronter le moindre coup de mou !

A lire aussi: Douleurs articulaires : comment les soulager ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité