8 parcs animaliers à découvrir en Belgique

Un voyage aux quatre coins du monde sans quitter nos frontières. On vous a sélectionné les meilleurs parcs de Belgique.

Deux lionceaux qui jouent à Pairi Daiza ©BelgaImage
Deux lionceaux qui jouent à Pairi Daiza ©BelgaImage

Rhinocéros, chimpanzés, pandas, lions, girafes… Pour découvrir et observer la diversité ou approfondir ses connaissances sur la faune et la flore, rien de tel qu’une balade dans un parc animalier. Suivez la guide.

Pairi Daiza

Depuis son ouverture en 1994, le parc est en constante évolution. Aujourd’hui, sur ses 70 hectares, Pairi Daiza propose huit mondes. ­Quatre autres sont d’ores et déjà en préparation avec entre autres le Sanctuary, une serre tropicale prévue pour fin 2023. En attendant, il y a bien assez à faire, comptez d’ailleurs une bonne journée si vous voulez explorer le parc en profondeur. Ne manquez évidemment pas une visite aux pandas (les jumeaux sont désormais installés dans leur propre enclos). Et pour ceux qui ont le budget (250 euros), profitez de l’expérience ”Soigneur d’un jour”, une journée au cours de laquelle vous découvrirez le travail des soigneurs. Et pour celles et ceux qui voudraient prolonger le plaisir, le parc dispose désormais de son hôtel immersif, pour des nuits au plus près des animaux.

À partir de 33 € pour les enfants et 39 € pour les adultes.

www.pairidaiza.eu

Zoo d’Anvers

C’est le plus vieux zoo de Belgique, ses bâtiments sont d’ailleurs classés. Fondé en 1843, il s’est peu à peu développé et s’étend aujourd’hui sur près de 11 hectares. De la Vallée des grands singes à la Savane aux buffles en passant par le Jardin aux papillons et l’Aquarium du Rif, c’est plus de 5.000 animaux qui s’offrent aux regards. Ne manquez pas une halte sur le Skywalk et sa vue panoramique sur le jardin historique.

À partir de 26,50 € pour les enfants et 32,50 € pour les adultes.

www.zooantwerpen.be

Zoo de Planckendael

À l’origine, cet espace situé près de Malines était une extension du zoo d’Anvers, réservée aux animaux en revalidation. Petit à petit, Planckendael a pris son indépendance et s’est transformé, ­présentant sur ses 45 hectares cinq zones bien ­distinctes, correspondant chacune à un continent. On ne manquera évidemment pas une visite chez les bonobos. En Belgique, c’est le seul parc animalier à en détenir. Investi dans la préservation de cette espèce en voie de disparition, Planckendael en a déjà vu naître une vingtaine.

À partir de 28,50 € pour les enfants et 34,50 € pour les adultes.

www.zooplanckendael.be

Parc animalier de Bouillon

Niché au cœur de la forêt ardennaise, ce petit parc ouvert en 1989 vous propose un parcours pédestre de 2 km, à la rencontre de la faune de chez nous et d’ailleurs. Une rencontre avec plus de 500 animaux à travers 90 espèces: cerfs, hiboux, chats sauvages, sangliers, antilopes… Une balade dépaysante, jalonnée de parcours didactiques. Les enfants apprécieront la plaine de jeux en fin de visite.

À partir de 11 € pour les enfants et 15 € pour les adultes.

www.parcanimalierdebouillon.be

Pakawi Park

Dès l’entrée, on comprend que les propriétaires sont passionnés par les félins: lions d’Afrique, pumas, ­léopards, guépards, panthères, tigres blancs et chats des marais sont les maîtres des lieux. Mais ils n’y sont évidemment pas seuls et, à côté de leurs congénères à quatre pattes, on découvre aussi une multitude de volatiles: autruches, perroquets exotiques, flamants, hérons…

À partir de 20 € pour les enfants et 24 € pour les adultes.

www.pakawipark.be

Parc animalier des Grottes de Han

C’est le seul parc de Belgique qui accueille simultanément le “big five” européen: bison, loup, ours brun, lynx et glouton. Pour découvrir les 650 animaux peuplant les 250 hectares d’espace, vous pouvez soit vous balader à pied, soit utiliser le safari-car (à prendre au cœur du village). On ne manquera pas un arrêt au Gouffre de Belvaux, le point d’entrée de la Lesse sous terre. Les amoureux d’art y trouveront leur compte en s’arrêtant à la Forêt secrète, récemment inaugurée, au cœur du domaine. On y découvre une douzaine d’œuvres d’art signées Spencer Byles et ­créées à partir de matériaux directement trouvés dans la nature. Les fans de dépaysement tenteront l’expérience d’une nuit dans les arbres, dans une Tree Tent.

À partir de 19 € pour les enfants et 24 € pour les adultes.

www.grotte-de-han.be

Monde sauvage d’Aywaille

Dans cet immense domaine, il y en a pour tous les goûts: les 85 hectares du parc accueillent plus de 1.000 animaux de 273 espèces. Un plaisir pour ceux qui aiment les longues balades puisque pas moins de 16 km de chemins aménagés s’offrent à eux. À l’image de ce que proposent certains parcs d’attractions, le Monde sauvage se découpe en 6 zones. Dans la première, qui se visite soit en voiture soit à bord du petit train, girafes, rhinocéros, gnous, éléphants… évoluent en semi-liberté. À ne pas manquer non plus l’étonnant spectacle de rapaces. Les familles apprécieront, à la fin du parcours, la Ferme des enfants et l’immense plaine de jeux qui la jouxte.

À partir de 18 € pour les enfants et 21 € pour les adultes.

www.mondesauvage.be

ZooParc Vallée de la Sûre

Inauguré en mai dernier et niché dans le bois de ­Faignoul, ce petit nouveau accueille pour le moment une quarantaine de spécimens, issus de douze petites et moyennes espèces (grues couronnées, perroquets amazones, renards polaires…). Focalisé sur le bien-être animal, le parc présente également des animaux issus de sauvetages, comme les tortues. Amené à se développer dans les prochains mois, le ZooParc ­Vallée de la Sûre compte cependant rester un zoo “à taille humaine”.

À partir de 5,50 € pour les enfants et 7,50 € pour les adultes.

www.zooparc.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité