Six apps pour devenir bilingue

Dans votre liste de bonnes résolutions pour 2020 vous vous êtes promis de devenir polyglotte? Maîtriser le néerlandais, l'anglais ou l’italien grâce à votre smartphone c’est possible, mais cela demande autant de rigueur et de volonté qu’un cours traditionnel.

bruce-mars-fwvmhua_wby-unsplash

En 2012, Luis von Ahn et Severin Hacker développent une application d’un genre nouveau, baptisée Duolingo. Le principe est simple: apprendre une nouvelle langue gratuitement, à l’aide de leçons quotidiennes présentées sous la forme de jeux addictifs. Ici, la théorie fait directement place à la pratique. Il faut remettre des mots dans l’ordre, traduire oralement une phrase simple ou encore choisir la bonne réponse dans un questionnaire à choix multiple. À chaque épreuve, l’application s’adapte aux connaissances de l’utilisateur et insiste sur les compétences qui posent problème. À la manière d’un jeu vidéo, le joueur reçoit des points d’expérience après chaque leçon et peut également affronter ses amis pour se mesurer à leurs connaissances. Depuis 2012, de nombreuses applications, telles que Busuu, Mondly ou Drops, ont tenté d’adopter le même modèle, avec plus ou moins de réussite. Mais le succès de Duolingo a surtout été l’occasion de découvrir qu’il existait un public prêt à s’investir dans l’apprentissage d’une langue sur un smartphone. Résultat, les App Store de Google et d’Apple regorgent d’alternatives plus ou moins efficaces. Entre les applications gadgets et celles plus sérieuses, nous en avons sélectionné six, qui pourraient bien faire de vous un parfait bilingue.

Apprendre en s’amusant

Les clones de Duolingo sont nombreux, mais pour apprendre une langue de manière ludique, rien ne vaut l’original. Depuis sa création, Duolingo continue d’être régulièrement mis à jour et propose toujours plus de leçons, disponibles à la fois sur smartphone, tablette et sur ordinateur. Pour les francophones, il est possible d’apprendre l’anglais, l’espagnol, l’italien, l’allemand et le portugais. Duolingo est téléchargeable gratuitement, bien qu’une version payante offre des leçons hors connexion et supprime les (rares) publicités de la version gratuite. Dans le même genre, citons également Memrise, une application qui pousse plus loin le principe de base de Duolingo. On y retrouve des épreuves similaires et une interface tout aussi colorée. Mais ce qui fait la force de Memrise, ce sont ses révisions, qui insistent sur des mots difficiles, la prononciation, la grammaire ou le vocabulaire étudiés dans les leçons précédentes. Memrise permet d’apprendre dix langues, dont le japonais, le coréen, l’arabe et le chinois. L’application est gratuite, mais les révisions, le mode hors ligne et des sessions vidéo ne sont disponibles que sur abonnement.

Les méthodes plus poussées

Soyons clairs: si les leçons de Duolingo ou Memrise vous permettent de découvrir une langue et de vous débrouiller en vacances, elles ne seront pas suffisantes pour devenir parfaitement bilingue. Pour approfondir votre apprentissage, mieux vaut se tourner vers des méthodes qui ont fait leurs preuves. C’est le cas d’Assimil et de Rosetta Stone, qui ont su s’adapter aux nouveaux usages en proposant leur propre application mobile. Pour rappel, Assimil, c’est 85 années d’existence et plus de 40 millions d’étudiants. Quant à la méthode Rosetta Stone, très populaire de l’autre côté de l’Atlantique, elle est utilisée par plus de 12.000 entreprises, 20.000 écoles et 9.000 administrations publiques.

Le choix des langues proposées par ces deux applications est très large, jusqu’au russe, au néerlandais, au suédois et au grec chez Assimil, ou au polonais, au turc ou à l’hébreu chez Rosetta Stone. Comparées à des applications ludiques, ces deux solutions sont certes plus austères et plus chères. Mais elles offrent un apprentissage complet, mêlant théorie et pratique, sur plusieurs niveaux (Assimil vend aussi bien des leçons pour débutants que des leçons de perfectionnement). Si vous désirez apprendre une langue pour éventuellement décrocher un emploi, et si vous préférez utiliser principalement votre smartphone, les méthodes Assimil et Rosetta Stone seront les seules à pouvoir rivaliser avec des cours classiques.

Un diplôme à la clé

Enfin, à mi-chemin entre les applications ludiques et celles plus sérieuses, on retrouve deux formules qui méritent le coup d’oeil. La première, Babbel, fut la première méthode d’apprentissage de langues en ligne. L’application, plébiscitée par des millions d’utilisateurs, permet d’apprendre treize langues (dont le danois et le norvégien) grâce à des leçons d’un quart d’heure. La seconde, ABA English, se limite à l’anglais. Mais sa méthode naturelle, basée sur des courts métrages qui servent d’introduction à chaque leçon, permet à terme d’obtenir un certificat, reconnu par l’Union européenne, et correspondant aux niveaux A1-C1. ABA English est également la première académie en ligne autorisée à délivrer un certificat officiel du Cambridge English Language Assessment.

Nos apps favorites

Duolingo – iOS/Android. Gratuit avec pubs. Duolingo Plus: 10,49 €/mois.

Memrise – iOS/Android. Leçons gratuites. Memrise Pro: 8,99 €/mois.

Assimil – iOS/Android. La version d’essai est gratuite. Comptez ensuite 49,99 € par leçon complète.

Rosetta Stone – iOS/Android. Version d’essai gratuite. 57,99 € pour trois mois ou 229,99 € à vie.

Babbel – iOS/Android. Version d’essai gratuite. 12,99 €/mois.

ABA English – iOS/Android. Une leçon gratuite par jour. 79 €/an.

Sur le même sujet
Plus d'actualité