La livraison de plats à domicile à Noël, une tendance en pleine croissance

Fini le rôti de mamie, place aux sushis : les fêtes de fin d’année font le bonheur du service de livraison Deliveroo.

deliveroo

Il y a les images d’épinal, qui consistent souvent en un tablier de cuisine, des petits fours déjà posés sur la table basse, des huitres au frais et parfois même, une volaille dodue qui cuit dans le four. Puis il y a la réalité : tout le monde ne cuisine pas à Noël. Certains choisissent le confort d’un traiteur, sortent au restaurant ou ne réveillonnent tout simplement pas. Mais d’autres encore, et c’est une tendance qui se confirme d’année en année, commandent leur plat de nouilles ou plateau de sushis préféré. Et semblent dire : « Au diable les conventions, vive la livraison ! » 

Du côté de Deliveroo, les chiffres sont criants : la livraison de petits plats à domicile a du succès, même le 24 décembre. +325%, c’est l’augmentation du nombre de commandes entre le 24 décembre 2017 et le réveillon de Noël 2018. Et il ne s’agit pas que de personnes isolées, contraintes de passer cette soirée seules : les commandes pour plus de deux personnes ont augmenté de 50% pour ce jour-là, livre Deliveroo. « La plus grosse commande passée le 24 décembre 2018, le soir de Noël, a été placée à Anvers auprès d’un restaurant italien pour 193€ », fait savoir Rodolphe Van Nuffel, qui travaille au siège de la branche belge de l’entreprise.

Boulettes, pizzas, burgers

La cuisine italienne est en effet plutôt prisée en livraison, le soir de Noël. Les pizzas sont ainsi le plat le plus commandé, après les burgers et, en pole position… la cuisine belge. Boulettes, spaghetti bolognaise à notre façon et frites se retrouvent le plus souvent dans les sacs des coursiers du 24. À noter que le choix de cuisine est tributaire de l’offre de restaurants ouverts ce soir-là. Deliveroo France indique par ailleurs une augmentation de 23% des commandes « contenant du foie gras et plus de 100 kilos d’huîtres livrés à domicile » en décembre 2018. Et le 25, chez nos voisins français, on se fait même livrer les petits pains au chocolat — en masse. Parce que quand il n’y en a plus, il y en a encore.

deliveroo
Le burger est le plat le plus populaire sur la plateforme Deliveroo, sauf le 1er de l’an.

Mais « le 1er janvier est notre plus gros jour de l’année », annonce-t-on chez Deliveroo. C’est aussi celui où la plateforme mobilise le plus de coursiers, dès 11 heures du matin. Viennent ensuite la Saint-Valentin et les demi-finales de coupe du monde. « Puis plus généralement, les lendemains de veille », décrypte Rodolphe Van Nuffel. Au menu de la majorité des fêtards vaseux du premier de l’an, une margherita. C’est même le seul jour où elle parvient à dépasser le burger, encore très populaire en livraison. « Les jours qui suivent, on voit déjà l’impact des bonnes résolutions ». C’est en effet les poke bowls qui ont alors la cote, des bols de riz au légumes et poisson crus. De « pratique » à « endémique », la livraison de plats à domicile est ainsi parvenue à modifier significativement nos habitudes de consommation — même pendant les fêtes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité