temperatures-basses

  • Une personne effectue un autotest

    Selon le professeur Herman Goossens, les températures hivernales augmentent le risque d’un autotest faussement positif. « Conservez et effectuez toujours votre autotest à température ambiante », recommande-t-il dès lors mardi dans les colonnes des journaux de Mediahuis. Le scientifique, qui a dirigé la taskforce Testing jusqu’en septembre dernier, a été surpris dimanche lorsque toutes les personnes […]