kazakhstan

  • crise au kazakhstan

    Énergie La colère est née de la hausse du prix du gaz de pétrole liquéfié. Au Kazakhstan, le GPL est le principal combustible pour l’eau chaude, le chauffage et, dans certaines villes, les véhicules. Début janvier, les citoyens mécontents sont descendus dans la rue. Provocations À cause des réformes du président Kassym-Jomart Tokaïev, en une […]