junte

  • Martin Griffiths à Genève

    Le secrétaire général adjoint de l’ONU Martin Griffiths s’est dit dimanche «horrifié par les informations sur une attaque contre des civils» en Birmanie le 24 décembre. Qualifiant de «crédibles» les informations sur la découverte de «35 corps» dans des véhicules calcinés dans le nord-est du pays, il poursuit, dans un communiqué: «Je condamne ces faits graves» et «appelle les autorités à lancer immédiatement une enquête sérieuse et transparente». La junte au pouvoir peu […]