isolement

  • La ministre Valérie Glatigny avait lancé un appel « à la souplesse » pour que les étudiants en quarantaine ne soient pas automatiquement renvoyés en seconde session.

    Près d’un tiers des étudiants contraints de se mettre en quarantaine pour cause de coronavirus durant cette session d’examens de janvier ont directement été renvoyés en seconde session, malgré l’appel à la « souplesse » lancé aux établissements avant la session par la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Glatigny. Telle est la conclusion d’un sondage […]