etudiant

  • Baptêmes étudiants: stop ou encore?

    S’il est encore trop tôt pour connaître la cause du décès, il ne s’agit en tout cas pas de mort naturelle et la piste toxicologique est privilégiée. Selon le procureur du roi de Namur Vincent Macq, « il est difficile d’exclure (un lien enter le décès et les activités de baptême) ». Quelques semaines plus tôt, deux […]