ecologie

  • Alok Sharma.

    Le président britannique de la COP26, Alok Sharma, a jugé samedi qu’il serait « définitivement plus difficile » de parvenir à un accord mondial à l’issue de ce sommet sur le climat, qui doit s’ouvrir dans trois semaines à Glasgow, que lors de celui de Paris en 2015. Après l’ouverture de la COP26 le 31 octobre à […]