armee

  • L'armée belge infiltrée par l'extrême-droite?

    « Ces perquisitions cadrent dans un dossier du parquet fédéral qui a été initié à la demande expresse du SGRS (le Service général du Renseignement et de la Sécurité du ministère de la Défense, ndlr) », a-t-il indiqué dans un message Flash adressé à l’ensemble du personnel du département. « Sans enfreindre le secret de l’instruction, je […]