Investir : comment placer son argent en temps de crise

Même si on espère apercevoir la fin de la crise, 2023 ne s'annonce pas glorieux non plus. Faut-il donc épargner ou investir ? Si oui, dans quoi ? C'est notre dossier de la semaine.

comment placer son argent en temps de crise
© Unsplash

Dans quelques jours, les bénéficiaires de l’indexation toucheront leur salaire augmenté d’environ 10 %. Certaines catégories ont déjà eu droit en 2022 à quatre ajustements, une compensation plus efficace face aux augmentations (l’équivalent d’un bonus de 1.400 euros). N’oublions pas non plus que cette revalorisation n’existe pas pour tout le monde. Mais de toute façon, le plus dur est derrière nous. Nous entrons dans une année de normalisation. Notre pouvoir d’achat devrait bientôt retrouver son niveau d’avant la crise et même reprendre sa progression. L’inflation (encore 5,3 %) descendra progressivement jusqu’à ces 2 % auxquels nous sommes habitués. Les prix des énergies sont stabilisés mais resteront très hauts. Et ils ne sont pas les seuls. Loyers mais aussi taux d’intérêt continuent de grimper. La classe moyenne dans toutes ses nuances sociales va donc devoir restreindre ses dépenses. Une bonne résolution d’ailleurs prise par plus de 60 % de la population belge.

Dans une telle configuration, trouver un placement qui batte l’inflation est impossible sans prendre de vrais ­risques. Mais s’il n’est pas simple d’investir au bord de la crise, ça peut aussi être une bonne idée. Dans le durable, la santé ou le traditionnel immobilier, moins florissant mais toujours rassurant. Notre dossier en détaille les conditions.

Retrouvez notre dossier 2023 : votre argent en questions

cover

© Moustique

Sur le même sujet
Plus d'actualité