À quand une justice au Congo?

À l'occasion de la sortie du docu-choc l'Empire du silence, nous avons rencontré le documentariste belge Thierry Michel et le Dr Mukwege, bien déterminés à mettre fin à 25 ans d'impunité au Congo. C'est notre dossier de la semaine.

justice au congo
© BelgaImage

On ne pourra plus oublier L’empire du silence de notre compatriote Thierry Michel, son 12e documentaire sur le Congo. Au-delà de ses images dures, il secoue parce qu’il témoigne de vérités également insupportables. Souvent, on explique les seigneurs de guerre et les enfants-soldats, 25 ans de tueries et de viols par l’attraction de richesses si précieuses en Occident. La réalité est terriblement plus complexe.

Après le génocide rwandais, les héros sont devenus bourreaux. Ces milices tutsies qui avaient mis fin au carnage ont à leur tour massacré les Hutus réfugiés au Congo. Et leurs alliés, les “libérateurs” qui ont fait tomber Mobutu, avant de devenir eux-mêmes dictateurs, ont participé à ces boucheries. Les Nations unies ont répertorié 617 crimes contre l’humanité, parfois commis à quelques centaines de mètres d’une garnison de Casques bleus. Ce rapport Mapping qui nomme les responsables est resté dans un tiroir. Poussé par son ami le docteur et Prix Nobel de la paix Denis Mukwege, Michel veut montrer L’empire du silence à toutes les autorités, à tous les publics, ici et là-bas, pour que les proches des victimes témoignent et réclament un “tribunal international pour le Congo”. C’est un privilège pour Moustique de soutenir un tel film, une telle démarche. ­Certaines semaines, notre métier prend plus de valeur.

Retrouvez notre dossier de la semaine Crimes au Congo

Sur le même sujet
Plus d'actualité