Actions Tesla et famine: Elon Musk fanfaronne sur Twitter

Pour le plus riche du monde, des millions d’affamés servent à s’amuser un peu sur Twitter.

Elon Musk
@ BelgaImage

Quand la fortune d’un seul homme grimpe en un seul jour de 36 milliards de dollars, c’est quoi? C’est un gain supérieur au PIB annuel de la Lettonie. C’est surtout que ce monde tourne carré. Dans celui d’Elon Musk – en gros, le monde du Nasdaq, qui tourne rondement -, c’est ce qui s’est produit le 25 octobre. Une commande de 100.000 voitures électriques par le groupe de location Hertz a boosté l’action Tesla de 13 % sur le marché des valeurs technologiques. Comme le riant Elon possède 17 % des parts de sa boîte, ses actions ont bondi à une valeur de 208 milliards de dollars. Et sa fortune à 292 milliards de dollars. Ce jour-là, l’aussi patron des fusées Space X s’est donc naturellement adonné à son passe-temps favori: fanfaronner sur Twitter.

First billionaire! Il est jouette, Elon. Mais il a aussi des principes. Surtout un: ne jamais payer d’impôts. Contribuer à la collectivité, non mais!? Il refuse donc tout salaire (imposable, beurk!) et se paie en stock-options (non imposables), en fonction de la valorisation de Tesla en Bourse. Elon vient de toucher sa troisième tranche trimestrielle 2021 de “stocks”: 8 milliards (en trois mois!). Mais même aux States, l’impunité fiscale des très riches commence à puer. Toujours jouette, Elon a donc consulté ses millions d’abonnés Twitter dans un jeu-sondage trop chouette: dois-je vendre 10 % de mes actions Tesla? Et donc être taxé sur cette vente (bèrkeu!)? “Vous décidez, je le ferai.” Réponse de ses fans pourtant admirateurs du chacun pour sa gueule: oui à 58 %. Oups. Encore plus jouette, le multimilliardaire vient de réagir à sa manière (loufoque) à une déclaration de David Beasley, patron du Programme alimentaire mondial de l’ONU, estimant que “les plus riches devraient faire preuve de plus de générosité”. Sur Twitter, Elon a rétorqué par une autre promesse: si le PAM explique “ici, dans ce fil, comment 6 milliards de dollars (qu’il donnerait) peuvent résoudre la faim dans le monde, je vendrai immédiatement des actions de Tesla, je le ferai”. Six milliards sauveraient 45 millions de personnes de la famine, Elon. Mais t’inquiète, on sait que tu as un autre principe: très peu respecter les promesses (en l’air) que tu fais sur Twitter.

Sur le même sujet
Plus d'actualité