La lente chute des tsars

Récit de la fin de l’Empire russe telle qu’elle a été vécue au palais de la famille impériale.

Le tragique destin des Romanov: treize ans à la cour de Russie
Le tragique destin des Romanov: treize ans à la cour de Russie

Arte pressent-elle une destitution prochaine de Vladimir Poutine? Car de fait, alors que le Kremlin est fragilisé par le conflit en Ukraine, la chaîne propose de revenir un siècle en arrière pour s’intéresser à une autre destitution en Russie, lorsque la Grande Guerre donnait le coup de grâce au règne de Nicolas II. Un tournant historique qui perturbe encore la Russie d’aujourd’hui et dont ont été témoins à l’époque les nombreux serviteurs francophones du tsar. Parmi eux, Pierre Gilliard, professeur de français des enfants de l’empereur et un des derniers à avoir vu la famille impériale en vie. C’est ce point de vue privilégié que relaie ici Arte.

Nous voici donc immergés dans le quotidien du palais Alexandre de 1904 à 1918. Des reconstitutions historiques nous montrent même Pierre Gilliard dans les couloirs de la résidence du tsar, d’abord ravi d’instruire le futur dirigeant de la Russie, puis horrifié par l’arrivée de Raspoutine dans la vie de la famille. Il pointe ainsi un des facteurs qui vont ­mener à la fin de l’Empire. Les autres sont rappelés par le documentaire avec de multiples remises en contexte. Ces dernières sont même si nombreuses qu’au final, l’histoire de Gilliard n’est pas si immersive que cela. Mais au moins, on a une vue assez claire de ce qui se trame à la cour de Russie. Le récit du professeur de français prend par ailleurs plus de ­place une fois la guerre déclarée.

Un témoignage qui permet de montrer comment le tsar, son épouse et ses enfants vivent leurs dernières années (bien que le docu rappelle aussi le déroulement de la révolution russe). En somme, ce docu offre donc un croisement assez convaincant entre l’histoire de Russie et celle de Gilliard pour mieux pointer les faiblesses fatales de l’Empire russe.

Documentaire Le tragique destin des Romanov: treize ans à la cour de Russie Arte 20h50

Plus d'actualité