Inondations 2021: comment se passe la reconstruction un an après

Été 2021, la Belgique est frappée par des inondations meurtrières. Un an après, qu’en est-il de la situation sur place et comment envisage-t-on l’avenir ?

Inondations 2021 @belgaImage
Inondations 2021 Belgique @belgaImage

Un sujet délicat

Comment se passe la reconstruction, aussi bien matérielle que psychologique ? Voilà la thématique à laquelle s’est intéressé Alors On Change. Un sujet qui est encore sensible auprès des habitants. Comme l’explique la présentatrice de l’émission Gwenaëlle Dekegeleer, " Dans les témoignages qu’on a eus, on se rend compte qu’un an après il y a encore énormément de gens dans une situation très précaire ". Tandis que certains ont su sortir la tête de l’eau, d’autres sont encore en attentes d’un soutien.

Quel avenir ?

Une telle catastrophe naturelle pousse à s’interroger sur le futur. " Aujourd’hui la question n’est plus de savoir s’il y aura encore des inondations, mais quand ça aura lieu et comment on s’adapte ? " précise Gwenaëlle. Avec un dérèglement climatique toujours plus important, les catastrophes climatiques vont se multiplier à l’avenir. Grâce à des rencontres avec des spécialistes tels que des urbanistes ou des climatologues, ce sont les solutions de demain que l’émission a tenté de recueillir. " Dans Alors On Change, on s’est plutôt intéressé à l’aspect constructif des choses et donc, c’était important pour nous de pouvoir discuter avec des personnes qui travaillent à la reconstruction ". Par exemple, un urbaniste propose un concept de " vallée solidaire " qui consiste à laisser des zones inondables à certains endroits pour pouvoir freiner les conséquences ailleurs.

Réveiller les consciences

Le monde n’a plus le droit de mettre le dérèglement climatique au second plan. Il faut agir maintenant et ensemble. " Les scientifiques nous disent qu’aujourd’hui, il y a une écoute différente de leurs discours " précise Gwenaëlle. A nous d’agir pour ne plus revivre des catastrophes comme celle-là.

Diffusion le 19 mai sur Tipik à 23h et le 24 mai sur La Une à 22h30.

Sur le même sujet
Plus d'actualité