Huile de coco : ce qui se cache derrière ce produit phare des cosmétiques

Que cachent les cosmétiques à l’huile de coco? RTL tâche de découvrir les pièges des industriels.

huile de coco
© Adobe Stock
Diffusion le 18 janvier à 19h50 sur RTL-TVI

Autrefois cantonnée à l’alimentation, l’huile de coco est devenue la star des produits de soin. Elle est à la mode, or qui dit tendance dit business. De quoi attirer l’attention de Coûte que coûte qui veut savoir si cela n’incite pas les industriels à duper les consommateurs. Une intuition qui se révèle payante car oui, il y a bien des attrapes.

Pour le démontrer, l’émission retrace ici toute la filière, de la récolte des noix en Asie du Sud-Est (d’où provient 90 % de la production) jusqu’aux rayons des ­supermarchés. Une enquête rapide mais dense en infos. On découvre les conditions de travail des agriculteurs, la place de cette matière première dans la ­confection des produits, et surtout les différences entre la “vraie” huile de coco et sa version ultra-transformée nommée “coprah”. Inodore, moins riche et deux fois moins chère que sa cousine, elle ­reçoit in fine la même dénomination (Cocos Nucifera Oil) et représente 90 % du marché. Pire: certains embal­lages sont fallacieux puisque leurs ­compositions ne comportent pas la ­fameuse appellation “Cocos Nucifera Oil”. Des attrapes qui motivent des ­particuliers à fabriquer eux-mêmes des savons de coco avec une composition minimale et bon marché.

RTL fait un tour de la question instructif pour le consommateur. Son seul défaut réside dans ses non-dits. L’émission évite la question de l’impact environnemental de la production, pourtant non négligeable. On voit que des singes sont utilisés pour récolter les noix mais on aborde à peine les maltraitances qu’ils subissent parfois, et on ne voit que des agriculteurs bien payés alors que d’autres ont un salaire de misère. Coûte que coûte offre une bonne introduction, à charge au public de se renseigner ­davantage sur le sujet.

À lire aussi : Des soins maison pour la peau

Sur le même sujet
Plus d'actualité