Championnats de Belgique de cyclo-cross : sans Wout van Aert, qui sont les favoris ?

Avec onze des quinze meilleurs coureurs du monde, la Belgique reste LE pays du cyclo-cross.

cyclocross
© BelgaImage
Diffusion le 15 janvier à 14h10 sur Tipik

Dépassant parfois le million de téléspectateurs chez nous, le cyclo-cross n’en finit plus de démontrer sa popularité, ­notamment grâce à son trio de stars issues de la route, formé par Wout van Aert, Mathieu van der Poel ou Tom Pidcock, des coureurs qu’on peut aussi retrouver au Tour de France. Une discipline hivernale visuellement spectaculaire d’une ­durée moyenne d’une heure et qui, tout doucement, arrive au terme de sa courte saison. Et comme le veut la tradition, trois semaines avant l’apothéose que constitue le championnat du monde, ce dimanche voit l’organisation de la plupart des championnats nationaux. Une course permettant à chaque vainqueur de truster un maillot distinctif, qu’il pourra aborder pendant un an.

Pour la première fois depuis sa création en 1910, c’est Lokeren, en Flandre-Orientale, qui accueille l’événement ­belge. Au cœur de cette ville de 42.000 habitants - la foule sera au rendez-vous - et autour du mont Henri, labourés, ­planches, bancs de sable et boue figureront au menu des coureurs, sur l’un des parcours les plus corsés de ces dernières années, qui a été testé pour la première fois en 2018. Une édition qui s’annonce ouverte en l’absence de van Aert, cinq fois vainqueur et double tenant du titre, qui se réserve pour le mondial, disputé le 5 février à Hoogerheide aux Pays-Bas. Pour ses nombreux adversaires, dont surtout Laurens Sweeck (vainqueur en 2020), Michael Vanthourenhout ou Eli Iserbyt, cette nouvelle est évidemment une aubaine, dans une épreuve qu’on peut assimiler à un mini-championnat du monde, vu la domination de notre pays dans ce sport. Lequel, paradoxalement, ne s’est jamais autant internationalisé, avec une Coupe du monde passant ­aujourd’hui par des pays comme les États-Unis, l’Irlande ou l’Espagne…

Sur le même sujet
Plus d'actualité