De Christine and the Queens à Redcar : le making-of d'une transformation

Aux origines du projet “Redcar les adorables étoiles”, il y a le désir d’un artiste mutant jadis connu sous le nom de Christine & The Queens.

christine and the queens sous le nom de redcar
© prod.
Diffusion le 9 janvier à 21h10 sur France 4

Le jeu de piste auquel nous invite l’artiste est, pour les uns, passionnant, pour les autres, déroutant. Pour certains, il n’est que le symptôme d’une époque déboussolée. S’il y a bien un chanteur qui incarne la révolution du genre, c’est Christine & The Queens dont le projet performatif est de montrer chaque étaque de sa transformation à travers ses disques et ses ­concerts. Lorsqu’elle débarque dans le paysage en 2014 avec “Chaleur humaine”, Héloïse Letissier s’efface derrière Christine & The Queens. Lorsqu’elle revient quatre ans plus tard, Christine s’estompe derrière Chris qui, à son tour, s’évade au profit de Redcar, nouveau nom de scène. Ce jeu des patronymes et cette galerie d’alter ego ne sont que les vitrines d’une transition que l’artiste vit comme un statement artistique et politique. Beaucoup pensent que cet incessant va-et-vient ne fait que brouiller l’image de l’artiste qui semble assurer que, dans le fond, son vrai projet, c’est le changement. Beaucoup affirment que Christine And The Queens ce n’est plus ce que c’était et que son désir de musique a été relégué au second plan. Il suffit pourtant d’écouter “Redcar les adorables étoiles” pour constater que l’envie est toujours là.

https://www.youtube.com/watch?v=oMBLD6VsFnk

Sur le même sujet
Plus d'actualité