Le temps d'une histoire : Paul-Henri Spaak, le Churchill belge

Portrait de Paul-Henri Spaak, l’un des politiciens les plus célèbres du XXe siècle.

paul-henri spaak
© RTBF
Diffusion le 9 décembre à 22h40 sur La Une

J’ai un tempérament plutôt impatient, plutôt aventureux. Je n’aime pas les choses qui traînent trop”, aimait à dire Paul-Henri Spaak. Face à l’immobilisme de certains de ses partenaires, le Bruxellois opposait son intense envie de faire avancer les choses. C’est ce qu’il s’attellera à faire tout au long d’une carrière politique de près de 35 années. Issu d’une famille bourgeoise laïque et francophone, Paul-Henri se rêvait poète, mais il se fera plutôt avocat après des études de droit.

Irrésistiblement attiré par la politique, il va d’abord se considérer comme un révolutionnaire de gauche désireux de changer le monde, avant d’adoucir sa position, moins radicale au fil des années. Il pourra heureusement compter sur son épouse, Marguerite, véritable conseillère politique qui veillera jusqu’au bout à ce que son époux ne tombe pas dans les travers de ces personnalités qui se prennent trop au sérieux. Nommé ministre des Affaires étrangères alors qu’il ne pratique que le français, le Schaerbeekois va se frayer un chemin dans le concert des négociations au point de devenir l’un des pères de l’Union européenne. D’abord en tant que président de la première session de l’Assemblée générale des Nations unies, puis premier président de l’Assemblée générale du Conseil de l’Europe ou comme signataire des Traités de Rome, qui instaureront la Communauté économique européenne. “Je reste un partisan convaincu de ce qu’on appelle l’Europe supranationale, disait-il. Une Europe organisée de telle façon que lorsque […] l’on doit prendre une décision, cette décision soit prise à la majorité, afin d’éviter les impasses.” Ce documentaire au format classique - une voix off et des archives du politicien - est particulièrement éclairant tant il permet de se replonger dans la Belgique du XXe siècle à travers le parcours d’un personnage à la fois truculent et passionné.

Sur le même sujet
Plus d'actualité