1945: les enfants du chaos, un documentaire sur ces déracinés de la guerre

Focus sur les enfants orphelins ou perdus en 1945 et déplacés de force à la fin du conflit.

les enfants du chaos
© Prod.
Diffusion le 25 novembre à 22h40 sur La Une

1945: la guerre est finie et la reconstruction commence. Pour ce faire, des programmes sont lancés, dont un des Nations unies, l’UNRRA. Ce dernier va aider des millions de personnes déplacées, dont des centaines de milliers d’enfants. Pour ces derniers, une enquête spéciale est lancée. Elle révélera des horreurs méconnues, commises contre les jeunes pendant et après le conflit, comme on le découvre ici.

Il s’avère ainsi que tous les belligérants ont soit déplacé, soit volé ou arraché des enfants à leurs familles. Le but: les envoyer à l’Ouest ou à l’Est pour doper la démographie et les garder “dans le bon camp”, alors que l’URSS se détache de l’Occident. Peu importe l’intérêt de l’enfant. En Allemagne, des couvents cachent des petits pour les germaniser. Même la France a tenté une sorte de rapt de gamins. Et puis, que faire des Lebensborn nazis, où des enfants de SS étaient mis au monde dans le seul but de développer la “race aryenne”? Une femme raconte par exemple le choc d’avoir découvert qu’elle venait d’un de ces centres, situé en Belgique.

Ce sont des témoignages de ce type qui frappent le plus, où s’expose la souffrance de ces déracinés. Le docu croise efficacement leurs parcours avec cette enquête pour faire apparaître toute l’ampleur de ce drame humanitaire. Un travail qui dévoile aussi, voire surtout, une page oubliée d’une guerre qui a pourtant bouleversé un grand nombre de vies.

Sur le même sujet
Plus d'actualité