Le Late avec Alain Chabat : l’extase, mais en mieux

Le roi Alain Chabat s’offre un late show en dix actes et pas un de plus.

LE LATE AVEC ALAIN CHABAT
© TF1
Diffusion le 21 novembre à 22h55 sur TF1

Cela faisait un petit bout de temps que l’idée trottait dans la tête de Chabat. Et puis un jour, à l’aube de l’été 2022, le directeur des programmes de TF1, Ara Aprikian, a passé un coup de fil au trublion pour lui dire qu’il avait une case en or à lui offrir: en pleine Coupe du monde de football, pile à l’heure où les matches se terminent durant la première phase. Un rendez-vous fixe, le temps de dix soirées pour lesquelles Alain Chabat recevrait (bien sûr) carte blanche. En avant Guingamp. Quelques semaines plus tard, la nouvelle se répandait sur les réseaux sociaux, et le Web s’enflammait. Parce que Alain ­Chabat peut faire n’importe quoi, il aura toujours une horde d’aficionados pour crier au génie… à raison, bien souvent. Au menu? Un show “à l’américaine” – Chabat est un fan inconditionnel de Conan O’Brien – qui ­respectera à peu près tous les codes des célèbres “late” de l’Oncle Sam. À savoir un monologue du présentateur en guise d’amuse-bouche, puis une succession d’interviews, de parodies, de séquences insolites ou de stand-up qui se chargeront de dézinguer l’actualité. Avec, en bonus, un invité musical qui jouera en live, chaque soir.

Préenregistrée, l’émission verra défiler tout le carnet d’adresses de l’animateur, de Jean Dujardin à Monica Bellucci, en passant par Marina Foïs, Orelsan ou Angèle. Mieux: Chantal Lauby et Dominique Farrugia seront également de la partie, même si le secret est bien gardé quant à la forme de leurs délires post-Nuls. Bref, en ce qui nous concerne, on signe des deux mains et des deux pieds. La suite? La star du Burger Quiz – dont la porte n’est d’ailleurs pas fermée, mais Chabat peaufine sa série animée sur Astérix pour Netflix avant d’envisager son retour – ne peut rien dire pour l’instant. En quittant Canal+ il y a précisément vingt ans, il savait que seul le verdict des audiences guiderait alors ses escapades télévisuelles.

Sur le même sujet
Plus d'actualité