Échappées belles aux Îles Féroé, une sorte d’Islande 2.0

Promenade aux îles Féroé, un territoire de 18 îles où règnent falaises, vent et moutons.

échappées belles aux îles féroé
© Bo Travail 
Diffusion le 19 novembre à 20h55 sur France 5

Le lac Sørvágsvatn a ceci de ­particulier qu’il se termine par une impressionnante cascade qui plonge directement dans l’océan Atlantique. C’est ici, au milieu de ce décor accidenté fait de rochers, de falaises abruptes et de longs tapis ­herbeux, que Lucas Frayssinet vient ­régulièrement exercer son métier de photographe de paysage, quand il n’est pas ailleurs en train de réaliser des ­portraits de Féroïens. Après seulement quelques mois passés aux îles Féroé, le Français s’est déjà bien adapté à la vie sur cet archipel de dix-huit îles, isolé ­quelque part entre l’Écosse et l’Islande. Depuis plusieurs décennies, ces bouts de terre abritant 53.000 habitants sont ­reliés par un impressionnant réseau de tunnels sous-marins, qui permet d’éviter les traversées en ferry et les magnifiques – mais interminables – routes en lacet à flanc de ravin pour se déplacer.

Dans la capitale de Tórshavn, les maisons aux façades rouges, vertes ou ­noires et toits d’herbe se succèdent dans des ­petits quartiers aux ruelles étroites. Il y a pas mal d’activité. Normal: la ­société ­féroïenne est en plein boom. Le nombre d’habitants augmente, le taux de fécondité est le plus élevé d’Europe (2,3 enfants par femme) et le chômage le plus bas du continent (1,7 %). ­Surtout, le tourisme a explosé, faisant des Féroé une sorte d’Islande 2.0. Cet ­archipel est l’un des lieux les plus ­connectés au monde avec 97,4 % des foyers utilisant le Wi-Fi et dont la seule prison dispose d’un ­minigolf et d’une vue magistrale sur un fjord. C’est ­désormais devenu cool de ­vivre aux îles Féroé où il existe d’ailleurs une volonté claire d’encourager davantage d’industries créatives pour sortir des classiques ­secteurs de la pêche et de l’aquaculture. Entre nature, tradition et viande ­fermentée, un documentaire aux ­images à couper le souffle.

Sur le même sujet
Plus d'actualité