"Un appel à la violence": Michel Sardou choque en s’attaquant aux vélos et trottinettes

À l'aube d'une nouvelle tournée, Michel Sardou a choqué en critiquant violemment les cyclistes et les utilisateurs de trottinettes.

Michel Sardou en tournée
Michel Sardou en tournée, le 25 juillet 2017 au théatre antique de Vienne (France), le 25 juillet 2017 ©BelgaImage

Ce 13 novembre 2022, Laurent Delahousse accueillait Michel Sardou sur son plateau de "20h30 le dimanche". L’occasion de parler du retour sur scène de l’artiste, prévu pour 2023, et de faire ainsi la promotion de sa tournée à venir. Sauf qu’en termes de marketing, le chanteur aurait pu faire mieux. Nombre de téléspectateurs ont en effet surtout retenu un passage de l’émission où Michel Sardou s’en prend directement aux cyclistes et aux utilisateurs de trottinettes qui sont toujours plus présents dans les grandes villes. Une déclaration assimilable à "un appel à la violence" pour certains internautes.

"Le prochain, je me le fais!"

La discussion dérive lorsqu’il est question de l’évolution de notre société actuelle. L’artiste s’autorise alors à faire un coup de gueule lorsqu’il lui est demandé si le monde "était mieux avant". "C’était aussi mal avant ! Y’avait la grève, y’avait la guerre, y’avait des problèmes de fric… Mais on n’était pas emmerdé sur les autoroutes, on pouvait rouler à la vitesse qu’on voulait", se plaint-il. "Y’avait pas les trottinettes qui vraiment nous les cassent. Y’avait pas les vélos que je ne supporte pas. Ils grillent tous les feux rouges. Le prochain, je me le fais!", ajoute-il.

Qu’est-ce que Michel Sardou entend exactement par ces paroles menaçantes? Il ne le précise pas, Laurent Delahousse reprenant alors directement la parole pour parler d’autre chose. Un flou qui laisse les téléspectateurs libres à interprétation. Sur les réseaux sociaux, plusieurs d’entre eux, notamment des amateurs de vélos, ont fait valoir leur colère envers le chanteur, certains jugeant même qu’il appelle au "meurtre". D’autres critiquent le présentateur pour ne pas avoir critiqué ses dires. Le choc est tel que ce lundi 14 novembre, le sujet figure en tête du classement des recherches Google en France.

Michel Sardou, âgé de 75 ans, avait déclaré en 2017 qu’il sortirait alors son dernier album et ferait une tournée d’adieux. Depuis, sa compagne l’a convaincu de reprendre le chemin de la scène, comme il l’explique au Parisien. Le coup d’envoi de sa nouvelle tournée, dénommée "Je me souviens d’un adieu", sera donné au Zénith de Rouen le 3 octobre 2023. Elle perdurera jusqu’au 16 mars 2024, à Paris.

Sur le même sujet
Plus d'actualité