Tous Inconnus sur TF1 : sans les Inconnus, ça donne quoi ?

Les Inconnus sont de retour, les fans sont fébriles, le risque est maximal. Verdict…

tous inconnus
© TF1
Diffusion le 14 novembre à 21h10 sur TF1

Un come-back des Inconnus? Oui, mais pas tout à fait: les trois gaillards ont décidé de ne pas faire le job eux-mêmes, préférant déléguer leur œuvre à d’autres stars de l’humour et de la chanson. On ne va pas se mentir, le casting est ­dingue: Élie Semoun, Virginie Hocq, Soprano, Éric Antoine, JoeyStarr, Christophe Willem, Bérengère Krief ou Arnaud Ducret (parmi beaucoup d’autres) ont reçu à la fois la chance et la lourde tâche de réinterpréter les sketches du trio magique. Un sacré défi pour plusieurs raisons. Les Inconnus ont brillé grâce à leur incroyable alchimie et leur redoutable talent de comédiens. Ils osaient tout, aussi: bon nombre de leurs ­vannes, aujourd’hui, ne passeraient plus la frontière de la bien-pensance. Mais, surtout, les Inconnus sont des purs produits des années 90. Et même s’ils ont eux-même influencé un paquet de comiques actuels (le Palma Show, la Bande à Fifi, Jonathan Cohen…), la façon de “faire de l’humour” a beaucoup évolué. Pire: les fans connaissent tellement les répliques par cœur qu’ils les imaginent mal dans d’autres bouches… Bref, l’exercice est complètement glucose.

Trois décennies plus tard, donc, comment se portent les délires mythiques de Bourdon, Légitimus et ­Campan? Plutôt bien, en fait. Se cachant derrière un scénario où ils débarquent à une époque à laquelle ils sont devenus de parfaits inconnus, ils ont supervisé l’émission avec exigence, on le sent. Les sketches en question, eux, n’ont pas pris une ride, entre autres Les chasseurs, Auteuil-Neuilly-Passy, Les flics, C’est toi que je t’aime, Perdu de recherche ou Tournez ménages. L’interprétation des “élèves”? Elle est parfaite dans les grandes lignes. Bien sûr, on peut discuter de la pertinence de l’exercice, puisque chaque scène est réincarnée et refilmée au détail près, comme à l’origine. ­Conclusion: la sensation est bizarre. Autant on n’a jamais l’impression de s’ennuyer ou d’avoir été floué sur la marchandise, autant on se dit que tout cela ne casse pas trois pattes à une galinette cendrée…

Sur le même sujet
Plus d'actualité