Coupe du monde 2022 : Comment le Qatar est-il devenu aussi important sur l’échiquier mondial?

Focus sur le Qatar et ce qu’il représente aux yeux du monde, soit la victoire du soft power.

QATAR, AU PAYS DES MILLE ET UNE RUSES
© Prod.
Diffusion le 13 novembre à 20h55 sur France 5

Le Qatar, objet de tous les fan­tasmes en ce moment. Alors que se profile la Coupe du monde la plus contestée de l’histoire – quoiqu’il y ait match avec celle de 1976, disputée dans une Argentine menée par la dictature militaire -, tous les médias ou presque s’intéressent à ce qui constitue ce petit État arabique.

Et il y a de quoi faire, entre sa réserve d’énergie fossile et ses pétrodollars, sa ­famille souveraine qui gère d’une main de fer son pays, ou sa stratégie sportive pour ne pas être ridicule au Mondial. Ce soir, France 5 s’intéresse aux ori­gines et à l’application des rêves qataris. Ces rêves qu’ont faits les dirigeants du pays et qui les poussent à tout pour étendre son rayonnement à l’international. Car le Qatar n’est pas plus grand que la Corse. Surtout, il est perdu en plein désert, au milieu de la péninsule Arabique. Comment peut-il se rendre aussi important sur l’échiquier mondial? Comment peut-il dealer avec les pays occidentaux aussi facilement? Surtout lorsqu’on sait, et on le sait maintenant, que le productivisme y rime avec l’esclavagisme.

Un docu un peu fourre-tout, à l’image des intervenants et ­intervenantes. Footballeur, ­journaliste, universitaire, membre d’Amnesty, ancien ministre, spécialiste de l’énergie, ancien ambassadeur et ­même l’émir du Qatar lui-même. Un foisonnement ­impressionnant de profils, mais il faut au moins ça pour appréhender les enjeux qui entourent le pays ­aujourd’hui. Et qui fait émerger la meilleure définition du concept de soft power, faisant ”d’un nain géographique un géant géopolitique”, pour reprendre la formule du film. S’il ne faut pas se perdre dans les multiples chemins qu’il emprunte, il nous offre probablement l’une des meilleures cartes d’identité du ­moment de ce pays grand comme un mouchoir de poche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité