Comment la Grande soirée Cap48 veut faire bouger les lignes

La traditionnelle soirée de Cap48 ponctue une édition qui soutient la recherche sur l’autisme.

la grande soirée Cap48 pour le handicap
© RTBF
Diffusion le 16 octobre à 20h20 sur La Une

À l’heure où dans le monde, la perception de l’autisme évolue considérablement, en témoignent le combat écologique précurseur de Greta Thunberg ou le succès de séries (Good Doctor, Astrid et Raphaëlle et bien d’autres) et de films (Hors normes), cela faisait quelque part sens que ce fonctionnement cérébral différent touchant une naissance sur soixante-six soit mis en lumière par une organisation telle que Cap48. Car sur le terrain, le retard en Belgique est énorme. L’heure est même grave! Ce sont d’ailleurs les familles concernées et les équipes médicales surchargées des différents centres de diagnostic – le temps d’attente pour la prise en charge d’un enfant oscille entre un et deux ans, plus de quinze pour un adulte! – qui ont suscité l’attention de l’opération caritative.

Cap48 a d’ailleurs annoncé un vaste plan de recherche sur les troubles du spectre autistique, avec les cinq universités francophones du pays. Histoire de donner un peu d’air aux cliniciens et de mieux aider les neuf à dix mille enfants et adolescents francophones touchés. Cette année, dans une dynamique nouvelle et avec un look revisité, le plateau animé par Jean-Louis Lahaye et Anne-Laure Macq mettra, paraît-il, plus en avant les bénéficiaires des financements. Comme toujours, plusieurs artistes seront mobilisés, en plus des animateurs de la chaîne et des nombreux bénévoles, en vue de la récolte d’un maximum de fonds. C’est donc là l’occasion de donner un coup de projecteur inédit sur une problématique cruciale, mais qui reste encore méconnue par beaucoup, y compris dans la communauté scientifique. “Une fois encore, nous avons besoin de soutiens pour faire concrètement bouger les lignes du handicap, au sein de notre société”, a indiqué Renaud Tockert, l’administrateur délégué de Cap48.

Sur le même sujet
Plus d'actualité