Star Academy : 8 moments inoubliables du télé-crochet des années 2000 (vidéos)

C’est désormais officiel: la Star Academy rouvre ses portes ce 15 octobre. Avant de découvrir les nouveaux élèves, place aux souvenirs avec une sélection des meilleurs moments des éditions précédentes.

Nikos aliagas présente STAR ACADEMY
© BelgaImage

En huit saisons sur TF1, diffusées entre 2001 et 2008, ce ne sont pas moins de 133 élèves qui ont franchi les portes du château de Dammarie-lès-Lyz. Entre les émissions quotidiennes et le sacro-saint prime du samedi soir (synonyme d’élimination), plusieurs séquences – drôles, émouvantes, bluffantes – sont restées dans les mémoires. Voici huit moments qui ont marqué la Star Ac, avant son retour quinze ans plus tard dès ce 15 octobre.

L’interprétation la plus bouleversante, signée Grégory Lemarchal

5 novembre 2004, même s’il reste encore quelques semaines de compétition, tout le monde le sait: c’est Grégory Lemarchal qui va remporter cette quatrième saison. Son interprétation de SOS d’un terrien en détresse est magistrale, amplifiée par l’écho qu’elle réveille chez le jeune homme, atteint de la mucoviscidose, une maladie qui l’emportera quatre ans plus tard.

Le duo le plus incroyable: Tina Turner et Hoda

Au cours de la quatrième saison, le 5 novembre 2004, Tina Turner est invitée sur le prime et interprète Proud Mary, en duo avec Hoda. Une prestation cinq étoiles de la jeune femme qui échouera quelques semaines plus tard en demi-finale face à Lucie.

La plus grosse surprise: Sofia et Serge Lama

Désormais actrice, Sofia Essaïdi s’est d’abord révélée à la Star Academy lors de la deuxième saison. Lors d’un prime, elle devait interpréter Je suis malade. Une interprétation magique et qui atteint des sommets lorsque Serge Lama rejoint la jeune femme sur scène.

Le plus grand moment de solitude: George-Alain

On s’est souvent demandé au cours de la deuxième saison ce qu’y faisait Georges-Alain Jones. Pourtant, le bonhomme ira jusqu’à la demi-finale (perdue face à Houcine). Chouchou du public, il a été au centre d’une des prestations les plus catastrophiques de l’émission quand il a interprété Asereje de Las Ketchup. Oubli des paroles, jurons (oui carrément) et danse approximative: même Nikos Aliagas n’a pu s’empêcher de rire.

Les plus belles déclarations d’amour

Enfermé dans un château sans contact avec leurs proches, si ce n’est une minute de téléphone par jour, certains élèves se sont rapprochés: Jenifer et Jean-Pascal, Emma et Fabien, Elodie et Edouard, Jérémy et Maud… Des amourettes qui se sont parfois exprimées sur le plateau des primes.

Les plus beaux tableaux

Signées Kamel Ouali, les chorégraphies du prime time ont nécessité des heures de travail pour les candidats, pas forcément très habiles en danse…

Les plus grandes stars

Au long des huit saisons, les plus grands noms de la musique se sont produits sur le plateau de la Star Ac: Sting, Johnny Hallyday, Ray Charles, Madonna, Stevie Wonder, Céline Dion, Rihanna, Beyoncé…

Le premier hymne: La Musique

C’est devenu une tradition au fil des saisons: chaque promotion revisitait un standard de la chanson française et en faisait son hymne. La première année, ce fut La Musique de Nicoletta, une chanson désormais associée à la Star Academy. S’en suivront Paris Latino, Musique, La Bamba,…

Sur le même sujet
Plus d'actualité