Alain Resnais: retour sur le parcours d’un grand réalisateur

Le réalisateur Alain Resnais aurait eu 100 ans cette année. Avec Alain Resnais, l'audacieux, Arte évoque son brillant parcours.

Alain Resnais
© BelgaImage
Diffusion le 12 septembre à 22h50 sur Arte

Asthmatique, Resnais aurait pu ­succéder à son père pharmacien, mais il délaissera les médicaments pour une autre thérapie: celle du cinéma, à Paris, où son goût pour les comics américains et les romans d’aventure le mèneront. Il y deviendra un des principaux artisans de la Nouvelle Vague, avec des films marquants, dont Nuit et brouillard, en 1956, qui traite de la déportation et des camps d’extermination nazis. De grave, le ton se fera plus léger dans la dernière partie de sa carrière, mais toujours avec un don d’observation des plus perçants. “J’aime les êtres qui ont un peu de mal à vivre, à accepter la vie telle qu’elle est”, écrivait-il dans son carnet de notes. Arte dresse le portrait riche en archives de ce génial anticonformiste qui a bien vécu en nous faisant partager sa passion.

Sur le même sujet
Plus d'actualité