Affaire Jubillar: retour sur une disparition sans laisser de traces

Qu’est-il arrivé à Delphine Jubillar? Plus d’un an après sa disparition, elle reste introuvable.

delphine jubillar disparue en 2020
© Belga Image
Diffusion le 9 septembre à 20h05 sur Tipik

Dans la nuit du 15 au 16 ­décembre 2020, Delphine ­Jubillar disparaît de son domicile, emportant uniquement son téléphone portable. C’est son mari, Cédric, qui alerte les forces de l’ordre. Pourquoi l’infirmière de 33 ans s’est-elle volatilisée? Et surtout, comment expliquer qu’elle n’ait pas emmené avec elle ses deux jeunes enfants? L’enquête va très vite révéler la zone de turbulence dans laquelle évoluait la famille Jubillar. Delphine avait un amant et souhaitait divorcer. Les soupçons se portent alors sur son mari. Aucun élément ne permet de l’impliquer concrètement mais il ­apparaît rapidement qu’il a menti à plusieurs reprises sur le déroulement de la dernière soirée passée avec son épouse. En juin 2021, il est incarcéré et, même s’il ne cesse de clamer son innocence, ses demandes de libération sont rejetées.

Actuel présentateur de Faites entrer l’accusé, Rachid M’Barki, avec l’aide de Ronan Folgoas, qui a écrit Le mystère ­Jubillar, retrace l’enquête et part à la rencontre de témoins comme des amies de Delphine, sa famille ou l’actuelle compagne de Cédric Jubillar. Seul ­regret: le documentaire a été réalisé en mars dernier et ne tient pas compte des multiples pistes exploitées dernièrement. Comme l’expertise des lunettes: la nuit de sa disparition, Delphine est partie sans ses lunettes. Elles ont été retrouvées cassées et après analyse, accréditent la thèse d’une dispute ce jour-là. Un conflit que nie farouchement Cédric ­Jubillar. Plusieurs fouilles ont été ­menées, entre autres dans un cimetière voisin, mais n’ont abouti, jusqu’à présent, à aucune découverte majeure. En attendant, pendant que l’un croupit dans sa cellule, deux enfants attendent l’hypothétique retour de leur maman.

Sur le même sujet
Plus d'actualité