"Que du toc": comment ce YouTubeur s’est introduit illégalement dans Fort Boyard

Max Von Croft, un YouTubeur spécialisé dans l’Urbex (exploration urbaine), s’était introduit illégalement dans le mythique Fort Boyard. Il sera jugé dans quelques jours.

@BELGAIMAGE

Une nuit de septembre 2021, un kayak accoste aux pieds de Fort Boyard, au large de l’île d’Oléron (Charente-Maritime). Un homme lance une corde et escalade la paroi haute de vingt mètres. Max Von Croft vient de rentrer illégalement dans le célèbre fort, qui accueille l’émission éponyme de France 2. Dans une vidéo de près de 30 minutes, ce YouTubeur fan d’urbex (exploration urbaine) raconte l’intrusion, et filme deux jours de balade dans ce lieu qui a "bercé [s]on enfance".

Tour du père Fouras, cuisine "bien équipée et plutôt grande", infirmerie, costumes… le jeune homme dévoile les coulisses d’un lieu devenu emblématique depuis les débuts de l’émission, en 1990."Je ne vais pas vous montrer trop de décors, parce que vous risquez d’être extrêmement déçus, c’est que du carton-pâte, ce n’est que du toc. Il y a des installations techniques et des câbles partout, c’est ultra- cheum (moche). En fait, ça ne se voit pas à la télé". Conscient d’être en dehors des clous, il explique s’attendre à ce que sa vidéo ne reste pas "en ligne très longtemps".

Plusieurs milliers d’euros d’amende?

Suite à une plainte d’Adventure Line (la société qui produit Fort Boyard), la vidéo, publiée une première fois en mai 2022 est retirée de YouTube. Avant d’être republiée sur la plateforme, où elle a depuis été visionnée près de 350.000 fois.

"Ce qu’il a fait est ultra-dangereux, c’est inconscient. Il aurait pu chuter en escaladant la paroi. Le téléphone ne capte pas partout à l’intérieur, s’il lui était arrivé un problème, personne n’aurait été au courant", a récemment commenté Adventure Line auprès du Parisien. "Avec cette plainte, notre but est de dissuader d’autres personnes d’avoir la même idée. Nous n’avons pas envie de retrouver un cadavre dans le Fort", ajoutait Adventure Line, expliquant que la sécurité avait été renforcée sur le fort.

Entendu par la gendarmerie de Charente-Maritime cet été, Max Von Croft sera jugé à la mi-septembre. Selon Ouest France, le YouTubeur pourrait être condamné à plusieurs milliers d’euros d’amende.

Sur le même sujet
Plus d'actualité