Le film de votre soirée: Cold War, d’une rare beauté

Pawel Pawlikowski livre une histoire d'amour impossible à l’époque du Rideau de fer, dans un noir et blanc somptueux.

Cold War
© Prod.
Diffusion le 4 août à 20h35 sur La Trois

C’est en hommage à ses parents que le Polonais Pawel Pawlikowski a réalisé cette magnifique et douloureuse histoire d’amour, contée sur plusieurs années, au ­rythme des tourments de l’histoire, des deux côtés du rideau de fer. Filmé comme son marquant Ida (oscar du meilleur film étranger) dans un noir et blanc somptueux et en format d’image carré pour épouser au plus près les sentiments de ses deux merveilleux protagonistes qui s’aiment, se perdent, se cherchent et s’aiment encore, Cold War s’avère être une parenthèse salvatrice d’amour et de musique en ces temps chahutés, un film d’une beauté rare.

**** De Pawel Pawlikowski (2018). Avec Joanna Kulig, Tomasz Kot.

Sur le même sujet
Plus d'actualité