Le film de votre soirée: Thelma et Louise, deux filles sur la route

Un road movie au féminin puissamment libre, qui a changé la donne des rôles de femmes dans les films de genre.

thelma et louise
© Prod.
Diffusion le 31 juillet à 20h50 sur Arte

Ridley Scott a toujours pris une longueur sur un patriarcat hollywood peu enclin à mettre les femmes sur les devants de l’écran et encore moins à en faire des héroïnes. Déjà en 1977, avec Alien, il fait de Sigourney Weaver une inoubliable dresseuse de bestiole extraterrestre. Avec Thelma et Louise, ce sont deux héroïnes qu’il lance dans un genre des plus masculins, le road/buddy movie tendance coups de feu. Deux amies pour la vie: Thelma, mariée à un macho crétin, et Louise qui prendra le fusil pour défendre son amie en danger de viol, parviennent à leur point de bascule. Le départ d’une cavale que les deux filles savent sans retour. Le long de leur route, Scott nous dépeint le portrait d’une Amérique profonde brutale, pas du tout tendre avec les femmes, considérées comme inférieures. Mais sous les traits des impeccables Sarandon et Davis, elles auront saisi leur bref moment de liberté avec une rage communicative que personne, jamais, ne pourra leur enlever. Un grand et beau film féministe.

Sur le même sujet
Plus d'actualité