Un si grand soleil en prime time sur France 2

Pour rattraper un retard de diffusion, Un si grand soleil aura les honneurs du prime time cet été.

UN SI GRAND SOLEIL
© Prod.
Diffusion le 27 juillet à 20h45 sur France 2

Entre les campagnes pour les élections présidentielles et pour les élections législatives, Un si grand soleil a souvent disparu des petits écrans. C’est en effet la case horaire de la série que France 2 avait choisie pour diffuser les spots promotionnels des différents candidats. Résultat? Plus de cinq semaines de retard de diffusion sur France Télévisions, des ­intrigues en suspens et des fans légitimement frustrés. Pour rattraper ce délai et consoler les amateurs de la fiction, ­France 2 consacrera trois soirées de ­prime time à Un si grand soleil cet été. Les spectateurs s’y verront proposer plusieurs épisodes d’affilée. Chacun de ces “méga-épisodes” permettant d’avancer dans l’intrigue. Ainsi, le premier prime, diffusé ce ­mercredi, se penchera sur l’enquête sur le trafic de drogue auquel est mêlé ­Philippe Verneuil (François Bureloup), ami et ­client de Florent (Fabrice Deville). Une affaire qui a créé de grosses tensions entre l’avocat et son fils Enzo (Teïlo Azaïs). Akim (Aïssam Medhem), de son côté, devra décider s’il quitte tout pour suivre sa compagne à Barcelone.

Ce n’est pas la première fois que les amateurs de feuilletons de début de soirée doivent jouer les prolongations pour
connaître la suite des aventures de leur héros. Si c’est une première pour Un si grand soleil, Plus belle la vie et ses près de trente prime times fait figure de pionnier en la matière. Sur TF1, Demain nous appartient avait également tenté la soirée spéciale en 2019. Alors, même si ces trois séances prolongées à Montpellier sont très rationnelles, on ne peut s’empêcher de penser qu’elles font aussi office de grand test pour la production. Si les audiences sont satisfaisantes, il ne serait pas surprenant que ces exceptions deviennent des événementiels récurrents.

Sur le même sujet
Plus d'actualité