Diabolique, Michèle Laroque victime d’une vaste manipulation

Ce téléfilm est inspiré par un fait divers surréaliste: Les reclus de Monflanquin.

Diabolique
© Prod.
Diffusion le 26 juillet à 20h30 sur La Trois

Six ans après une première diffusion assez médiatisée, cette fiction de l’expérimenté Gabriel Aghion est reproposée par la RTBF. Adaptée d’un livre du même nom, l’histoire relate l’affaire des reclus de Monflanquin, qui s’est passée en France au début des années 2000. Un fait divers surréaliste avec un escroc qui est parvenu à s’infiltrer pendant une décennie au sein d’une famille de ­notables pour la ruiner. Si résumer cela en une heure trente de fiction n’a pas été une entreprise évidente, ce huis clos fonctionne et rend bien compte de cette vaste manipulation. Notamment grâce à Laurent Stocker, qui interprète le “gourou”.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité