Pourquoi Bordeaux est un modèle d’urbanisme

Décryptage de la renaissance du centre-ville de Bordeaux et des défis qu’il reste à relever.

bordeaux
© Unsplash
Diffusion le 23 juillet à 20h45 sur Ushuaïa TV

Jusqu’aux années 1990, Bordeaux était tout sauf accueillante. La ­voiture envahissait l’espace public, des milliers d’appartements étaient à l’abandon et les quartiers difficiles succédaient à des quais repoussants. Aujourd’hui, changement de ­décor. La cité aquitaine est devenue l’une des villes les plus cyclables de­ ­France. ­Immeubles et monuments ont fière ­allure, les restos pullulent dans le centre et le “port de la Lune” s’est largement ­pacifié. Un cadre sur quatre aimerait ­désormais y être muté. Un petit miracle qu’Ushuaïa TV s’attache à analyser.

Thématique par thématique, le documentaire présente ainsi les différentes clés de ce succès. À la base, il y a le plan ­présenté en 1996 par le nouveau maire de l’époque, Alain Juppé. Le but: rénover l’habitat et mettre en valeur le patri­moine, développer les transports verts (vélo, tramway, etc.), miser sur une haute qualité de vie… Des objectifs menés avec habileté pour contrer les résistances (attachement à la voiture, scepticisme des habitants, etc.) et ne pas commettre les mêmes erreurs que d’autres villes. En ce sens, Bordeaux s’inspire de ­Copenhague, un véritable modèle en la matière qu’Ushuaïa TV présente en parallèle. ­Capitale incontestée du vélo, la métro­pole danoise mise en plus sur la neutralité carbone en 2025. À Bordeaux, ce sera seulement pour 2050, et ce n’est pas le seul problème de la ville française. La banlieue proche est encore gangrenée par les bouchons, la spéculation immobilière bat son plein et certains projets comme les rues jardins ont fait long feu.

Il ne s’agit donc pas ici de faire un ­portrait angélique de Bordeaux mais d’identifier la liste de ce qui a marché (ou pas) pour la faire revivre en interrogeant élus, acteurs d’initiatives locales, urba­nistes, etc. Un véritable laboratoire d’idées, qui devrait inspirer les édiles des autres villes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité